52e salon du Bourget : journées professionnelles

Le Jeudi 15 juin 2017
AB038345_avion en vol.jpg
Crédits : Arnaud Bouissou/Terra
La 52e édition du Salon international de l’aéronautique et de l’espace (SIAE) se tient au parc des expositions du Bourget du 19 au 25 juin 2017. Il réunit comme chaque année l’ensemble des acteurs de l’industrie mondiale autour des dernières innovations technologiques. Les quatre premiers jours sont réservés aux professionnels. Du vendredi 23 au dimanche 25 juin, le salon est ouvert au grand public.

Aviation civile : construire le ciel de demain

Ce film présente les missions et activités principales de la Direction Générale de l'aviation civile Française rattachée au Ministère de la Transition écologique et solidaire. Il fait partie des films projetés au salon du Bourget 2017 qui débute lundi 19 juin 2017.

Le salon du Bourget : premier salon aéronautique du monde

Le salon du Bourget, premier salon mondial destiné à l’aéronautique et au spatial, est le lieu où se dessinent les grandes tendances technologiques à venir pour l’aviation civile, militaire et l’aérospatial : 2 300 exposants internationaux, plus de 30 pays représentés et 300 délégations officielles. Il constitue un événement unique pour l‘ensemble des acteurs français et internationaux de se rencontrer et de découvrir les dernières nouveautés et innovations en matière d’équipements, de matériaux, de systèmes et de logiciels, de services ou de modules (aéronefs, satellites et propulseurs).

Les 150 000 visiteurs professionnels et les 200 000 visiteurs grand public auront accès à plus de 300 000 m 2 de surface d’exposition. 150 aéronefs seront visibles au sol ou en présentation aérienne, comme l’Airbus A350-1000, l’Airbus A321Neo ou l’hélicoptère H160, parmi les nouveautés de ce salon. Certains réaliseront des démonstrations en vol, parfois accompagnés de la patrouille de France ou d’aéronefs militaires de dernière génération.

Un secteur économique stratégique : 350 000 emplois en France

La France est l’un des seuls pays au monde, avec les États-Unis, à disposer sur son territoire d’une filière aéronautique complète. Elle associe de grands constructeurs comme Airbus, ATR, Dassault, le motoriste Safran et un ensemble d’équipementiers comme Thales, Safran, Zodiac ou Daher, ainsi que des entreprises de taille intermédiaire et des PME. Ensemble, ces industriels maîtrisent toutes les compétences nécessaires à la définition et à la construction d’un aéronef.

Ce pôle d’excellence technologique et économique a réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires pour l’aéronautique civil de 41,7 milliards d’euros et créé 2 000 emplois. L’industrie aéronautique est le premier secteur exportateur national. Dans son ensemble, la filière aéronautique emploie plus de 350 000 personnes en France, en incluant les sous-traitants et fournisseurs.

L’aéronautique et la transition écologique

Depuis juillet 2008, le Conseil pour la recherche aéronautique civile (CORAC), sous l’impulsion de la Direction générale de l’aviation civile et du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS), conduit des travaux de recherche et d’innovation destinés à optimiser les performances du secteur aéronautique en matière de compétitivité, de sécurité et de protection environnementale. Lors de ce salon, le CORAC tiendra sa réunion annuelle qui fera le point sur les travaux en cours et les perspectives à venir.

Les résultats des premiers travaux du CORAC devraient permettre de réduire encore de 15 à 20 % la consommation de carburant et ainsi les émissions de CO2. Dans le même temps, le bruit pourrait être diminué de 5 à 10 EPNdB (Effective Perceived Noise Decibel).

Un concentré d'innovation : Paris Air Lab

Le salon du Bourget accueillera cette année la première édition de Paris Air Lab, qui jouxtera l’Avion des métiers. Tous deux ont pour objectif de faire découvrir la diversité des métiers de la filière aérospatiale et de susciter des vocations. Le Paris Air Lab est le lieu dédié à la recherche, l’innovation et la prospective. Il se construit comme un espace d’échange et d’interaction autour de trois thématiques : espace, numérique et nouvelles applications et ciel.

De la propulsion à l’intelligence artificielle en passant par les drones, près d’une centaine de start-up se relaieront toute la semaine, aux côtés d’une douzaine de groupements industriels, d’agences spatiales et de centres de recherche qui présenteront leurs programmes d’innovation collaborative. Cinq démonstrateurs proposeront également des expériences immersives au sein d’un espace dédié aux nouvelles technologies et à la réalité virtuelle.