17e édition de la Semaine européenne de la mobilité

Le Mardi 26 juin 2018

Crédits : A. Bouissou / Terra
Organisée chaque année du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité (SEM) a pour objectif d’inciter les citoyens et les collectivités dans de nombreux pays européens à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement. François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, ont lancé, le 16 septembre, la 17ème édition de la SEM qui met à l'honneur cette année la mobilité multimodale avec le thème « Mix and Move ».

En vélo, en transport en commun, à pied : choisissez la multimodalité pour vous déplacer lors de vos trajets

En 2018, la Semaine européenne de la mobilité met à l’honneur la « multimodalité » qui consiste à opter pour plusieurs modes de transports d’un point A à un point B, et encourage ainsi tous les usagers à explorer les options de déplacements existantes sur leurs trajets quotidiens. Adopter le concept de multimodalité en utilisant des méthodes de transport durable, permet d’exercer un impact positif sur l’environnement. L’année 2018 a été marquée par plusieurs temps forts dans le domaine des transports qui transforme le secteur vers des mobilités plus propres et de nouveaux services pour les citoyens. Le co-voiturage, les véhicules partagés ou électriques en libre-service, les investissements dans les transports en commun ou encore le développement massif du vélo dans l’hexagone permettent de proposer aux Français tout un éventail de possibilités pour se déplacer avec une plus faible emprunte carbone.

[Vidéo] Semaine européenne de la mobilité 2018

Afficher la version texte de la vidéo

La Semaine européenne de la mobilité se déroule chaque année du 16 au 22 septembre, offrant aux villes l‘occasion d‘expérimenter des alternatives de transport durable. En encourageant les citadins à choisir des modes de transport durables comme la marche et le vélo, nous pouvons réduire nos émissions de carbone, améliorer la qualité de l‘air et rendre nos zones urbaines plus agréables à vivre et à travailler.

Cette année, cet événement nous encourage à explorer les nombreuses options disponibles pour nous rendre d‘un point A à un point B et à réfléchir au mode de transport qui convient le mieux à nos différents déplacements. Son thème "Mix and Move", la multimodalité.

Transports intelligents : l'expertise française

L’agenda de la Semaine européenne de la mobilité 2018

  • Les nouvelles solutions de mobilité en métropole à Marseille lundi 17 septembre
    La métropole de Marseille et ses partenaires lancent la nouvelle édition des villages mobilités afin de présenter des alternatives innovantes dans la mobilité urbaine au plus grand nombre.
  • Sécurité routière et circulation urbaine pour les employés mardi 18 septembre
    L’idée est de faire circuler les bonnes pratiques du vélo afin d’adopter une conduite sécurisée en ville et faire connaître les règles du code de la route concernant le vélo. Focus sur un workshop organisé par Universcience.
  • La journée nationale de la qualité de l’air le 19 septembre
    Créée en 2015, la journée nationale de la qualité de l'air a pour objectif de favoriser la mobilisation individuelle et collective pour sensibiliser les citoyens à l'importance de respirer un air de bonne qualité.
  • La troisième journée du covoiturage le 20 septembre
    La communauté de communes d’Arbois, Poligny et Salins a créé des « arrêts sur le pouce » pour favoriser le covoiturage local en créant un système d’autostop organisé. Focus sur le projet Mon Chapeau : la RATP encourage le co-pietonnage et soutient cette application.
  • Les nouvelles mobilités intelligentes, durables et du quotidien le 21 septembre
    Focus sur les mobilités plus connectées comme l’entreprise Via ID qui identifie, accompagne, développe et finance les start-up de nouvelles mobilités intelligentes, durables et du quotidien.
  • La journée mondiale sans voiture le 22 septembre
    La journée mondiale sans voiture a pour objectif de favoriser la prise de conscience collective de la nécessité d'agir contre les nuisances générées par la croissance du trafic motorisé en milieu urbain, notamment en mettant en avant l’usage du vélo comme moyen de locomotion alternatif et plus respectueux de l’environnement. Focus sur la ville de Rennes,4è métropole dans l'utilisation du vélo après Strasbourg Grenoble et Bordeaux.

Présenté par le Premier Ministre Édouard Philippe en présence de François de Rugy et Elisabeth Borne le 14 septembre, le Plan Vélo fait partie de ces dispositifs qui ont à cœur de changer radicalement le mode de vie des Français pour aller vers une mobilité plus saine et plus respectueuse de l’environnement. Ce plan s’inscrit plus largement dans les engagements de l’État en faveur de la mobilité propre et la qualité de l’air qui ont été détaillés en juillet dernier. Le Gouvernement a développé une série d’outils couvrant l’ensemble des moyens de transports et permettant d’accompagner la révolution des mobilités du quotidien : par le développement des Zones à Faible Émission, par le déploiement du Plan Vélo qui vise à multiplier par 3 son usage, par l’initiative French Mobility permettant de faciliter l’innovation dans le secteur ou bien encore par le soutien aux collectivités pour l’accélération de l’installation de bornes de recharges électriques.

Collectivités territoriales, associations, entreprises et écoles : inscrivez-vous !

2500

villes ont participé à la Semaine européenne de la mobilité en 2017.

Depuis quelques années, la Semaine européenne de la mobilité (SEM) a franchi les frontières européennes. Elle repose sur un appel à projets, Europeanmobilityweek, lancé en 2002 par la Commission européenne à destination des collectivités pour leur permettre de valoriser des initiatives et solutions de transport alternatives à la voiture individuelle : développement de modes de transport durables, aménagement de plans de déplacements doux.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire relaie l’appel européen pour favoriser l’action des collectivités territoriales, associations, entreprises et écoles qui souhaitent s’investir dans la mobilité durable.

Comment participer ?

Pour participer à la SEM, il est nécessaire :

  • Pour les collectivités : de remplir au moins un critère sur les trois préconisés par la Commission : organiser une semaine d’actions consacrée à la mobilité durable selon le thème, lancer et promouvoir durant la semaine une action pérenne consacrée à la mobilité durable, organiser une journée sans voiture. Seules les villes qui s'engagent à respecter les trois critères ci-dessus seront éligibles pour les prix de la Semaine européenne de la mobilité.
  • Pour les ONG, entreprises et écoles : de mener au cours de l’année une action à but non lucratif en rapport avec la mobilité durable, une « MobilityAction ».

Semaine européenne de la mobilité 2018

Pour toute demande d'informations : 

  • contactSEM@developpement-durable.gouv.fr

Semaine européenne de la mobilité : les partenaires

Semaine européenne de la mobilité : les partenaires

Afficher la version texte de l'infographie

Les partenaires : 

  • Fub : le vélo au quotidien
  • Club des villes et territoires cyclables
  • Orée 
  • Groupement des Autorités Responsables de Transport
  • Toute l'Europe
  • FNTV
  • ADEME
  • Le groupe la Poste
  • Actu environnement
  • Groupe Planète verte
  • Véloroute et voies vertes
  • Vélo et territoires
  • Association des maires de France
  • Voies navigables de France
  • RATP