20 ans après la catastrophe de l’Érika : Quels changements pour la sécurité maritime ?

Le Mercredi 11 décembre 2019
Vous trouverez le dossier de presse consacré à la catastrophe de l’Erika et aux changements engagés en matière de sécurité maritime.

Il y a un avant et un après Erika en matière de prévention des risques maritimes en France et en Europe. Le naufrage de l'Erika en 1999, puis celui du pétrolier Prestige au large des côtes de Galice en 2002, ont amené la France, notamment aux côtés de l’Union européenne, à renforcer la sécurité et la prévention de ces risques.

Au niveau national, la politique de sécurité des navires a été renforcée : plus de moyens de contrôle dans les ports, un renforcement de la répression en cas d'incident... Elle s’est également ouverte à de nouvelles dimensions : environnementales, technologiques, de sûreté, ou encore humaines.

La France, aux côtés de l’Union européenne, a renforcé la sécurité et la prévention maritime via trois paquets législatifs "Erika". Ces initiatives ont également intensifié la coopération régionale et européenne en matière de surveillance et de lutte contre les pollutions.
Aujourd’hui, la France continue également  à agir à l’échelle mondiale pour faire évoluer la réglementation, en particulier auprès de l’Organisation maritime internationale.