Annonce des 20 premiers territoires français à recevoir le label « Territoire French Impact »

Le Lundi 25 février 2019
Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, a annoncé lundi à Nantes, les 20 premiers territoires français à recevoir le label « Territoire French Impact », qui a vocation à valoriser et renforcer les synergies entre les acteurs des écosystèmes de l’innovation sociale dans les territoires.

Le French Impact est la bannière nationale qui fédère l’écosystème de l’innovation sociale et environnementale en France, rassemblant dans une même dynamique tous les acteurs qui font de cette innovation un levier de transformation du pays (porteurs de projets, entreprises de l’économie sociale et solidaire, collectivités, entreprises engagées, incubateurs, ruches, investisseurs, etc.).

« Territoire French Impact », un label inédit pour l’innovation sociale au service des défis sociaux et écologiques des territoires

En juillet 2018, un appel à manifestation d’intérêt permanent (AMI) Territoire French Impact, a été lancé pour labelliser les territoires qui souhaitent renforcer leur écosystème de l’innovation sociale, mettre en synergie des acteurs, favoriser l’émergence, le développement et l’essaimage des innovations sociales.

Vingt territoires ont été retenus pour cette première vague de labellisation. instruite par le Haut-Commissariat à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale avec la contribution de l’AVISE. Une seconde vague de labellisation sera annoncée avant la fin 2019. Un plan d’accompagnement sur-mesure va être mise en place avec chaque territoire labellisé :

  • Co-construire un plan stratégique de développement territorial de l’innovation sociale et environnementale
    • Animation de l’écosystème et soutien en ingénierie
  • Soutenir le financement : l’amorçage et le changement d’échelle
    • Accès aux outils de financement (fonds d’amorçage, fonds d’investissement) et aux dispositifs dédiés proposés par Bpifrance (FISO #2), ou la Banque des Territoires (Novess, HubESS…)
  • Lever les freins réglementaires à l’innovation
    • Accès au réseau des « Hackers French Impact » pour aider à lever les freins réglementaires et mettre l’administration au service des innovateurs, grâce à un guichet unique hacker@le-frenchimpact.fr
    • La création d’un Appel à Projets dédié « France Expérimentation »
  • Renforcer les synergies territoriales et diffuser une culture de la coopération
    • Synergies renforcées avec les politiques publiques, les réseaux de l’ESS, les réseaux d’accompagnement, La French Tech, etc
  • Promouvoir la mesure et l’évaluation de l’impact
    • Accès aux outils et fonds d’évaluation d’impact Le French Impact, notamment pour obtenir des résultats mesurables autour des défis identifiés par les territoires
  • Créer des synergies avec les entreprises engagées et les réseaux entrepreneuriaux
    • Entreprises engagées, entreprises à mission, B-Corp, etc.
    • Des coopérations ont été initiées avec le MEDEF, le METI, la CPME, Les entreprises pour la Cité, ADMICAL, Croissance +, etc.

Les 20 premiers territoires le French Impact

  • Aix-Marseille-Provence
  • Clermont-Ferrand
  • Est Ensemble
  • Figeac
  • Le Mans – Sarthe
  • Lyon-Métropole
  • Mayotte
  • Montreuillois
  • Nantes Métropole
  • Pays de Grasse
  • Région Bretagne
  • Région Normandie
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • Roissy Pays-de-France
  • Roubaix
  • Strasbourg Eurométropole
  • Territoire Lédonien - Cluster’Jura
  • Territoire Olympique 2024
  • Valence-Romans
  • Vallée de la Marne
« C’est un label territorial inédit que nous lançons aujourd’hui. Nous avons, dans les territoires, un véritable foisonnement d’initiatives et d’acteurs qui innovent et créent des solutions efficaces pour répondre à nos problématiques sociétales et écologiques. Mais ces acteurs sont encore trop peu reconnus alors même qu’ils constituent une des clés de la réussite des territoires, et par là même du pays. Le label « Territoire French Impact » apporte une vision nouvelle qui permet de soutenir l’innovation sociale pour construire un modèle de société plus durable, juste et inclusif, et lutter contre les fractures territoriales. »
Christophe Itier