Assemblée générale de l’Alliance solaire internationale

Le Mardi 2 octobre 2018

Crédits : MTES
Déployer l’énergie solaire à grande échelle, est l’un des enjeux de l’Accord de Paris. Lancée en 2015 par la France et l’Inde, l’Alliance solaire internationale vise à favoriser le développement de ces énergies dans les pays à fort ensoleillement, situés entre les 2 tropiques.

Accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans les pays de la zone intertropicale

« Nous avons fait le point sur les programmes de travail de l’Alliance solaire, leurs premiers résultats et les orientations pour l’année à venir. Notre objectif est que cette nouvelle organisation internationale produise très rapidement des effets. Sur le milliard d’euros d’investissements d’ici à 2022 annoncé par le Président de la République, 800 millions d’euros ont déjà été engagés. Nous nous donnons les moyens de notre ambition. »
Brune Poirson

Instance de décision, l’assemblée générale de l’Alliance solaire internationale était une étape fondamentale pour accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans les pays de la zone intertropicale, notamment en Afrique. 70 pays étaient représentés, dont 35 par leur ministre.

Les pays membres était réunis pour prendre des décisions visant à :

  • renforcer la gouvernance de l’organisation,
  • nommer le directeur général,
  • définir les règles de fonctionnement et le budget,
  • arrêter le plan de travail des prochains mois.

 

Qu’est-ce que l’Alliance solaire internationale ?

L’Alliance solaire internationale est créée en 2015 dans le cadre de la COP21. L’enjeu : déployer les énergies solaires dans les pays à fort ensoleillement, situés entre les deux tropiques.

[Vidéo] L’Alliance solaire internationale

Afficher la version texte de la vidéo

L’initiative Alliance solaire internationale a été lancée par la France et l’Inde lors de la conférence de Paris pour le climat en décembre 2015. Elle vise à réduire massivement les coûts de l’énergie solaire afin de rendre possible le « changement d’échelle » dans le déploiement de l’énergie solaire dans les 121 pays à fort ensoleillement situés entre les deux tropiques.

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

L’alliance solaire est ouverte à tous les États situés en partie ou en totalité entre les deux tropiques, soit 121 pays. Ces derniers bénéficient de la plus forte exposition solaire.

Elle a pour objectif de :

  • baisser les coûts de l’énergie solaire ;
  • répondre à la demande énergétique dans les pays en développement ;
  • contribuer à la lutte contre le changement climatique.