Assises de l’eau : lancement d’une consultation pour les élus

Le Jeudi 26 avril 2018

Crédits : L. Mignaux/Terra
Une consultation destinée à tous les élus locaux est lancée dans le cadre des Assises de l’eau. Ouverte du 27 avril au 25 mai 2018, cette consultation donne la possibilité aux collectivités de préciser leurs attentes sur les questions d’eau et d’assainissement.

Assises de l’eau : participez à la consultation du 27 avril au 25 mai 2018

Tous les élus sont invités à répondre à une série de questions en participant à la nouvelle consultation lancée dans le cadre des Assises de l’eau. L’enjeu : qu’ils puissent réaliser les investissements nécessaires à l’entretien, au renouvellement et à la modernisation des installations en priorité dans les territoires ruraux.

Consultation pour les élus

Sébastien Lecornu présente les enjeux des Assises de l’eau

Afficher la version texte de la vidéo

Des assises et une consultation destinée aux élus locaux afin de recueillir les attentes des collectivités sur les questions d'eau et d’assainissement. Comment les accompagner dans l'entretien, le renouvellement et la modernisation des installations, en priorité dans les territoires ruraux?

Les Assises de l’eau se déroulent en deux étapes :
• d’avril à juillet : les enjeux de réseaux d’eau et d’assainissement ;
• d’août à novembre : les aspects qualitatifs et quantitatifs des ressources en eau, pour aider les territoires à être plus résilients au changement climatique.
La première séquence des Assises de l’eau aborde trois problématiques :
• l’entretien et le renouvellement des réseaux d’eaux et d’assainissement ne sont plus pleinement assurés ;
• la connaissance des réseaux d’eau potable et d’assainissement doit être améliorée ;
• la situation n’est pas la même dans toutes les collectivités. Certaines sont actuellement dans
des situations d’incapacité à investir, notamment en zone rurale.

"Le Gouvernement souhaite mobiliser de nouvelles capacités financières et d’ingénierie technique pour accompagner les communes dans l’exercice de leur compétence eau et assainissement. Le principal objectif est de préparer un plan de lutte contre les fuites visant à relancer l’investissement local et ainsi soutenir l’emploi partout en France et principalement dans les zones rurales et péri-urbaines où les investissements sont les plus nécessaires. Je souhaite que les attentes des élus locaux soient entendues et que ces assises leur donnent de nouveaux leviers pour investir dans le service public de l’eau et de l’assainissement;" précise Sébastien Lecornu.

Des Assises pour relancer l’investissement dans les réseaux d’eau et d’assainissement

Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire a réuni le premier comité de pilotage de la première séquence des Assises de l’eau le 24 avril 2018. L’enjeu : relancer l’investissement dans les réseaux d’eau et d’assainissement.

Les Assises de l’eau se déroulent en deux étapes :

  • d’avril à juillet : les enjeux de réseaux d’eau et d’assainissement ;
  • d’août à novembre : les aspects qualitatifs et quantitatifs des ressources en eau, pour aider les territoires à être plus résilients au changement climatique.

La première séquence des Assises de l’eau doit permettre d’apporter des réponses aux trois enjeux suivants :

  • l’entretien et le renouvellement des réseaux d’eaux et d’assainissement ne sont plus pleinement assurés ;
  • la connaissance des réseaux d’eau potable et d’assainissement doit être améliorée ;
  • la situation n’est pas la même dans toutes les collectivités. Certaines sont actuellement dans des situations d’incapacité à investir, notamment en zone rurale.