Brune Poirson donne 3 mois aux acteurs de la livraison de repas à domicile pour qu’ils lui transmettent une stratégie zéro déchet

Le Mercredi 1 juillet 2020
Alors que le modèle des entreprises comme Deliveroo, Uber Eats, Just Eat, Sushi Shop ou encore FoodChéri est en pleine croissance et quasi exclusivement basé sur le tout jetable produisant une quantité de déchets notamment plastiques toujours plus importantes, Brune Poirson les a réunis afin de leur exposer les dispositions de la loi anti-gaspillage qui entreront en vigueur et leur a demandé de travailler chacune sur une stratégie zéro déchet (incluant des actions de réduction, de réutilisation et de recyclage).

Brune Poirson a déclaré : « Avec 200 millions d’euros de repas livrés rien qu’en 2018, si nous n’engageons pas ce secteur résolument dans la transition écologique, alors nous allons très vite crouler sous leurs déchets plastiques dont un grand nombre ne sont pas recyclables. De nouveaux modèles existent comme la consigne. Il est temps de passer du tout jetable au tout réutilisable. Ils ont maintenant trois mois pour y travailler. »

Plusieurs mesures issues de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire vont pousser ces entreprises à devoir s’engager dans la transition écologique et la lutte contre la pollution plastique notamment avec : 

  • L’adoption du premier décret qui fixe des objectifs de réduction, réemploi, recyclage (3R) des emballages plastiques à usage unique pour tous les secteurs pour la période 2021- 2025.
  • L’interdiction au 1er janvier 2021 des boîtes en polystyrène expansé (type de boite de kebab), des assiettes, couverts, gobelets et pailles en plastique à usage unique
  • L’entrée en vigueur en 2022 de la standardisation des emballages alimentaires réemployables pour la restauration (gobelets, assiettes, couverts, etc.)
  • Il est aussi prévu d’interdire aux fast-foods d’utiliser de la vaisselle jetable pour les repas et boissons consommés sur place à compter du 1er janvier 2023.

 

La ministre a rappelé aux entreprises que le projet de loi issu de la Convention Citoyenne pour le Climat va également les presser à faire cette transition. C’est notamment pour cette raison qu’elle les a enjoints de lui transmettre d’ici début octobre des stratégies individuelles visant à atteindre le zéro déchet. 

 

Organisations présentes : 

Deliveroo, Uber Eats, Just Eat, Sushi Shop, FoodChéri, Pop Chef, Frichti, Nestor, Stuart, Zero Waste France, Surfrider, En boite le plat, Green Go, reconcil, Uzaje