Brune Poirson ouvrira la seconde édition des rencontres de la GreenTech - Jeudi 7 juin 2018

Le Mercredi 6 juin 2018
Initiative du ministère de la Transition écologique et solidaire, la communauté Green Tech, composée de plus de 80 start-up, se réunit autour d’investisseurs, de clients publics et privés et d’experts afin de développer et faire mûrir leur projet.
L’occasion de faire un point sur cette démarche unique en France et de développer le réseau dont les 3 incubateurs du ministère représentent le principal levier d’accompagnement.

Programme :

8h30 : Temps d’échange entre Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire générale au développement durable et la presse accréditée.
En présence de 3 start-up du réseau Green-Tech.
Salle C - Entrée par le 246 boulevard Saint-Germain

9h45 : Ouverture du Meet-up par Brune Poirson
Salon des Aigles

10h15 -17h00 : Rencontre avec les start-up Green-Tech en format speed-dating (investisseurs, clients privés et publics, journalistes)
Auditorium,  salles  B et 60 17

14h15 -16h30 : Keynote et tables-rondes en parallèle des rencontres
Auditorium

- 14h15 -14h30 : « L’environnement en 2030 », en présence de Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue française

- 14h30 -15h15 : « Conjuguer numérique et environnement » en présence de Jacques-François Marchandise, directeur de la recherche et de la prospective de la Fing, Aurélie Pontal, responsable des partenariats chez WWF et Kat Borlongan, directrice de la mission FrenchTech

- 15h15 -15h30 : « Recherche et environnement : quelles tendances ? » en présence de Anne Varet, directrice recherche prospective à l’Ademe

- 15h30 -16h15 : « Intelligence artificielle et environnement », en présence d’Anne-Charlotte Cornut, rapporteuse de la mission Villani et Damien Eveillard, porteur du projet Tara Expedition

16h15 -17h : « Ecosystèmes startups : quelles sont les tendances ? » en présence de Stéphane Distinguin, président de Cap Digital et Arnaud Leroy, président de l’Ademe

17h -17h15 : « Le lien entre le biomimétisme et le numérique » en présence de Kalina Raskin, directrice du Ceebios