Brune Poirson a remis 8 trophées de l'économie circulaire et lancé le portail des aides à l’économie circulaire

Le Mercredi 30 mai 2018
Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a remis les 8 trophées de l’économie circulaire organisés par l’Institut national de l’économie circulaire (INEC). Cette opération s’inscrit parmi les actions de la feuille de route pour l’économie circulaire (FREC).

"Les trophées de l’économie circulaire récompensent des talents qui se mobilisent pour changer durablement notre façon de produire et de consommer. Ces entreprises, ces collectivités, ces scientifiques mettent leur inventivité au service d’un nouveau modèle de société : leurs projets sont des sources d’inspiration pour tous les acteurs publics ou privés qui voudraient s’engager dans la dynamique nationale lancée par la feuille de route pour l’économie circulaire" a déclaré Brune Poirson.

François-Michel Lambert, président de l’Institut National de l’Économie Circulaire, était aux côtés de la secrétaire d’État pour la remise des trophées : "Nous sommes au début d’une nouvelle ère pour notre société, la France développe une approche unique au monde où toute la société est en mouvement, c’est l’économie circulaire à la française démontrée par les lauréats de ces trophées et que nous portons au niveau de l’Europe". 

Il s'agit de la 4ème édition des trophées de l'économie circulaire organisés par l'INEC. Ces prix comprennent 8 catégories : associations, entreprises circulaire, entreprises en transition, nouvelles technologies, collectivités, enseignement, recherche et coup de cœur Ils s'adressent aux entreprises, aux associations, aux collectivités locales et aux instituts de recherche.

La dynamique nationale enclenchée avec la présentation de la feuille de route, mobilise toutes les parties prenantes de la société, entreprises de tous types, collectivités de toutes tailles, associations et ONGs, écoles et universités, experts. Ces trophées illustrent l'implication de tous les acteurs qui participent au déploiement de ce nouveau modèle économique.

Vous êtes une entreprise ?
Vous avez un projet d’économie circulaire ?
Bénéficiez des aides publiques !
Rendez-vous sur www.aides-publiques-entreprises.eco-circulaire.fr

A l’occasion de la remise des trophées, Brune Poirson a lancé le Portail des aides publiques à l’économie circulaire à destination des entreprises. Son objectif est de permettre aux entreprises d’identifier facilement les dispositifs de soutiens publics en matière d’économie circulaire et de les évaluer.
Améliorer la qualité de l’information à destination des entreprises en recensant les aides spécifiques à l’économie circulaire, tel est le but de ce nouveau Portail. Il permet de rechercher les dispositifs à la fois aux niveaux européen, national et régional, par domaine thématique et par type.
Grâce à son moteur de recherche, le porteur de projet peut identifier rapidement l’ensemble des dispositifs, consulter les fiches descriptives détaillées et contacter directement le porteur de l’aide.
Ce portail est hébergé sur le site du PEXE, une association qui réunit près de 5 000 éco-entreprises en France. Son réseau est constitué d’un ensemble de PME et d’entreprises de taille intermédiaire intervenant dans les secteurs déchets, eau, air, sols pollués, bruit, énergies renouvelables, efficacité énergétique et bâtiments à faible impact environnemental.
C’est pourquoi le ministère de la Transition écologique et solidaire a choisi le PEXE pour héberger sur son site le portail des aides publiques à l’économie circulaire.

Les 8 trophées de l'économie circulaire

TROPHEE COLLECTIVITE : Caux Seine agglo
Tourné vers l’avenir, Caux vallée de Seine se positionne sur deux nouveaux axes de développement que sont le numérique et l’économie circulaire. Aujourd’hui, il s’appuie sur plusieurs années d’expertise en matière d’économie circulaire pour anticiper la diversification nécessaire de son tissu économique et ainsi participer à la construction de la nouvelle France industrielle.
Caux Seine agglo se positionne comme pionnier dans ce secteur. Le territoire s’est doté en janvier 2017 d’une nouvelle agence de développement économique pourvue de nouvelles compétences pour mieux répondre aux enjeux majeurs que sont l’économie circulaire, l’innovation et l’attractivité. Un véritable levier d'attractivité pour le territoire à forte composante industrielle. Le territoire Caux Seine agglo participe ainsi à l’émergence de symbioses industrielles et au développement de manifestations qui sensibilise sur ces démarches collaboratives.

TROPHÉE ENSEIGNEMENT : JDD sur le thème du recyclage des téléphones portables usagés
Il s'agit de la collaboration de 5 professeurs d'économie gestion de 5 lycées différents d'Ile de France en vue de lancer une collecte de téléphones portables usagés, élément concret, support de la 2ème édition de la JDD au lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois à l'occasion de laquelle sera décerné le prix de la meilleure affiche par un représentant d'Emmaüs

TROPHÉE ENTREPRISE CIRCULAIRE : Circouleur
Chaque année en France, 40 millions de litres de peintures sont déposées en déchetteries et finissent incinérées, contribuant ainsi au réchauffement climatique. CIRCOULEUR apporte une solution en créant une filière de recyclage des peintures acryliques et en fabricant des peintures neuves à partir de peintures inutilisées.
Les peintures sont donc éco-conçues de bout en bout, et contiennent au moins 70% de matière recyclée. Les contenants sont également d’origine recyclée.
Précurseur en France, CIRCOULEUR amène enfin l’industrie de la peinture dans l’Économie Circulaire en réduisant considérablement l’extraction de nouveaux composants et l’incinération des déchets de peintures.

TROPHÉE ENTREPRISE EN TRANSITION : VICAT
Le groupe VICAT s'engage à repenser des systèmes de production dans une logique d'économie circulaire pour instaurer un nouveau modèle vertueux au niveau environnemental et performant économiquement. Il lance VICAT ECO-VALORISATION, destiné à valoriser le maximum de déchets issus des chantiers de déconstruction.
VICAT ECO-VALORISATION grâce à la compétitivité de ses différentes filières, propose aux maîtres d'ouvrage d'utiliser les économies réalisées sur la dépollution sous la forme d'un eco-bonus susceptible d'être utilisé sous forme de bon de réduction dans l'offre béton destiné à la reconstruction.

TROPHÉE NOUVELLES TECHNOLOGIES : Association PIICTO / Modaal IT
Développement et mise à disposition d'un outil web permettant d'améliorer les performances environnementales des industriels, en particulier dans le domaine de l'écologie industrielle.
Il s'agit d'inciter les industriels à renseigner des données relatives aux flux de matière et d'énergie dont ils ont besoin ou qu'ils produisent afin de créer des synergies et des circuits courts à l'échelle de la plateforme.

TROPHÉE RECHERCHE : Ademe - INRA – Trifyl
La production de déchets ménagers et assimilés ne cesse d'augmenter. Parmi les solutions possibles, la méthanisation est une technologie largement développée et éprouvée pour convertir la matière organique issue des déchets en énergie sous forme de méthane (ou CH4). Depuis quelques années, un intérêt croissant s’est également porté sur la production d’hydrogène.
Dans le but d'améliorer la valorisation des déchets ménagers, Trifyl (syndicat départemental de traitement des déchets ménagers et assimilés du Tarn) a collaboré avec l'Institut National de Recherche Agronomique de Narbonne (INRA) et l'Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie (ADEME) via la réalisation d'une thèse de recherche dont l'objectif fut d'améliorer et d'optimiser un bioprocédé de production d'un mélange H2/CH4 (biohythane) à partir des déchets ménagers.

TROPHÉE ASSOCIATION : Rejoué
Rejoué est un chantier d’insertion unique en Ile de France avec la mise en place d’un parcours individuel qui accompagne les personnes en situation de précarité vers un emploi durable. 
Les jouets proviennent de dons des particuliers, distributeurs, entreprises et collectivités locales. Ils sont triés selon le marquage CE, une garantie de sécurité et de conformité à la norme Européenne en vigueur pour la première mise sur le marché, puis sont assemblés, nettoyés manuellement ou en machine, contrôlés une nouvelle fois puis emballés.

TROPHÉE COUP DE CŒUR : Malaquais
Dans le cadre d'un enseignement dispensé à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Malaquais, il s’agit d’inciter les élèves architectes à réfléchir et à interroger les sept piliers de l’économie circulaire.
Ces politiques, dont on observe actuellement la généralisation à tous les secteurs de l’économie, risquent d’avoir un impact important sur la pratique architecturale et de modifier en profondeur les règles et les habitudes en matière de conception, de prescription de matériaux et de responsabilité envers les ouvrages qui, une fois livrés, devraient être accompagnés tout au long de leur vie en œuvre jusqu’à leur fin de vie.