BTS Maritime (BTSM)

Le Vendredi 5 mai 2017
Devenez technicien(ne) supérieur(e) dans le domaine de la pêche et de l'environnement marin ou dans le domaine de la maintenance des systèmes électro-navals.

Un BTSM pour quoi faire ?

  • compléter votre parcours de formation et élargir votre champ d'activités professionnelles ;
  • acquérir une expertise dans des domaines correspondant à la demande de certains armements et des équipementiers ;
  • envisager de poursuivre vers l'enseignement supérieur long en accédant par exemple aux classes préparatoires du concours d'ingénieurs agronomes et vétérinaires (classes scientifiques d'ATS biologie) ou encore aux formations d'officier de l'Ecole Nationale Supérieure maritime, telles que la 3eme année du cursus de formation initiale des officiers mécaniciens (niveau licence),  et le cursus de formation professionnelle des officiers à la passerelle (OCQP).

Quelles spécialités de BTSM  ?

L'enseignement maritime propose deux spécialités de BTS Maritime (BTSM), ouvertes aux candidats titulaires d’un baccalauréat de la spécialité « conduite et gestion des entreprises maritimes» et de la spécialité « électromécanicien marine ». Pour les candidats issus d'une autre formation, des classes de mise à niveau (MAN) sont ouvertes.

Le BTSM "Pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM)"

Il a vocation à former des marins, technicien(ne)s supérieur(e)s, opérationnels dans les domaines de la pêche et de la gestion de l’environnement marin.

Vous pourrez exercer, par exemple, les métiers de :

  • marin pêcheur (patron(ne) ou, si poursuite des études, capitaine de pêche) ;
  • dirigeant(e) d’une entreprise commerciale maritime (pêche ou culture marine) ;
  • observateur(trice) et contrôleur(se) des pêches ;
  • technicien(ne) dans les organismes de recherche (IFREMER, CNRS, IRD...).
Ramendage d'un filet par un élève de 1ère du BAC pro CGEM
Crédits : Arnaud Bouissou/MEEM

Le BTSM "Maintenance des systèmes électro-navals (MASEN)"

Il a pour vocation de former des marins, technicien(ne)s supérieur(e)s, opérationnels dans le domaine de la maintenance des systèmes électro-navals.

Vous pourrez exercer en qualité de :

  • technicien(ne) chargé(e) de la surveillance et de la maintenance des installations électroniques, informatiques, de contrôle et de commande ;
  • officier spécialisé(e), expert(e) conseil auprès du commandant à bord d'un navire ;
  • technicien(ne) expert(e), agent de maîtrise ou cadre dans des entreprises du secteur maritime et para-maritime (chantier de réparation navale, service technique de l’armement...) ;
  • technicien(e) dans les énergies marines renouvelables.
Elève de BTSM MASEN - Atelier d'électronique
Crédits : Arnaud Bouissou/MEEM

Si vous êtes intéressé(e) par une carrière militaire, le BTSM MASEN vous permet d'intégrer la Marine Nationale grâce à un partenariat innovant avec le LPM Anita CONTI de Fécamp.

Où se former ?

Les BTSM et les classes de mise à niveau sont dispensés dans les lycées professionnels maritimes.

Les candidats provenant d'une formation autre qu'une formation maritime peuvent intégrer la classe de mise à niveau (MAN) ouverte au lycée professionnel maritime et aquacole d'Etel.

Les candidats provenant d'une formation autre qu'une formation maritime peuvent intégrer la classe de mise à niveau (MAN) ouverte au lycée professionnel maritime Pierre Loti de Paimpol.

Comment s'inscrire ?

Les inscriptions s'effectuent par courrier.

  1. Complétez votre dossier de demande d'admission en section de technicien(ne) supérieur(e) maritime ou en classe de mise à niveau maritime ;
  2. Adressez le dossier complet, accompagné des pièces justificatives à l'Unité des Concours et Examens Maritimes (UCEM) : 

Si, dans un délai de 15 jours après l'envoi de votre dossier, vous n'avez pas reçu d'accusé de réception, adressez un courriel à : ucem.igam@developpement-durable.gouv.fr

Inscriptions 2017-2018

  • date limite des candidatures : 22 mai 2017 au plus tard (cachet de la poste faisant foi) ;
  • publication des résultats : 15 juin 2017.