Campagne pluie - inondation dans l’arc méditerranéen

Le Lundi 26 août 2019

Crédits : D. Valente / Terra
Chaque année, les départements de l’arc méditerranéen sont exposés à des épisodes de pluies intenses (également appelés épisodes cévenols ou méditerranéens) pouvant conduire à des crues soudaines : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures. Les épisodes de pluies méditerranéennes se produisent principalement à partir de la fin de l’été, de septembre à mi-décembre.

Pluie inondation : adoptez les bons comportements

Afficher la version texte de la vidéo

En cas d'inondation, adopter les 8 comportements suivants :
Informez-vous et restez à l'écoute des consignes des autorités
Ne prenez pas votre voiture et reportez vos déplacements
Prenez des nouvelles de votre entourage, de vos voisins et des personnes vulnérables
Eloignez-vous des cours d’eau et ne stationnez pas sur les berges ou sur les ponts
Ne sortez pas : abritez vous dans un bâtiment
Ne descendez pas dans les sous-sols et réfugiez vous en hauteur
Que ce soit en voiture ou à pied n'empruntez pas les passages souterrains ou les ponts submersibles ... Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture
N'allez pas chercher vos enfants à l’école, ils y sont en sécurité

Le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur, a mis en place une campagne de sensibilisation des populations aux phénomènes et aux bons comportements à adopter en cas de pluies méditerranéennes intenses. Cette campagne se déroule du 26 août au 4 novembre 2019.

Cette campagne concerne 15 départements de l’arc méditerranéen : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse.

L'objectif de cette campagne est de faire connaître les comportements qui sauvent. C’est l’occasion aussi d’expliquer les conditions des épisodes méditerranéens, leurs conséquences en matière de précipitations, de ruissellement et d’inondation, ainsi que les dispositifs de vigilance.

Infographie - les 8 bons comportements en cas de pluies méditerranéennes intenses

Infographie - les 8 bons comportements en cas de pluies méditerranéennes intenses

Afficher la version texte de l'infographie

Pluie-inondation : les 8 bons comportements

  • Je m’informe et je reste à l'écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels
  • Je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements
  • Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables
  • Je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts
  • Je ne sors pas, je m’abrite dans un bâtiment et surtout pas sous un arbre pour éviter un risque de foudre
  • Je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage
  • Je ne m’engage ni en voiture ni à pied: pont submersible, gué, passage souterrain... Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture
  • Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité

Quand une inondation survient, quelques comportements de sauvegarde s’imposent. Il est recommandé de rester chez soi et de se tenir informé sur les sites de Vigicrues et de Météo-France (disponibles aussi sur mobile) ou par téléphone au 05 67 22 95 00. Il ne faut pas prendre sa voiture, même pour aller chercher ses enfants à l’école : ceux-ci y sont en sécurité. Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture.

Bien préparer son kit de sécurité

En cas d’inondation, les réseaux d’eau courante, d’électricité, de téléphone peuvent être coupés pendant plusieurs jours. Il est donc important de se préparer à vivre en autonomie pendant quelques jours. Le kit de sécurité doit être placé dans un endroit facile d’accès afin de pouvoir le récupérer le plus rapidement possible.

Préparez votre kit de sécurité

Afficher la version texte de la vidéo

En cas d’inondation, préparez dès aujourd’hui votre kit de sécurité.
• Placez-y une radio à pile
• une lampe de poche avec des piles de rechanges
• des bougies, briquets ou allumettes
• de la nourriture non périssable et de l’eau potable
• des médicaments
• des lunettes de secours
• des vêtements chauds
• le double des clés
• une copie de vos papiers d’identité
• une trousse de premier secours
• de l’argent liquide
• un chargeur de téléphone portable
• des articles pour bébé et de la nourriture pour animaux.
Votre kit de sécurité doit être placé dans un endroit facile d’accès afin de pouvoir le récupérer le plus rapidement possible.

En complément du kit, il est également important de noter les numéros utiles et de connaître les niveaux de vigilance.

Les numéros utiles à retenir :

  • Ma mairie (coordonnées disponibles sur son site internet)
  • 112 ou 18 Pompiers
  • 15 SAMU
  • 17 Gendarmerie, Police

Météo France fournit une carte de vigilance sur les phénomènes météorologiques et hydrologiques suivants : vent violent, pluie-inondation, orage, canicule, neige-verglas, inondation et vagues submersion.

Il existe quatre niveaux de vigilance :

  • vert : pas de vigilance particulière ;
  • jaune : soyez attentifs. Si vous pratiquez des activités sensibles aux risques météorologiques ou exposées aux crues, des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux ( mistral, orage d'été, montée des eaux…) sont prévus. Tenez-vous au courant de l'évolution de la situation ;
  • orange : soyez très vigilant. Des phénomènes dangereux sont prévus. Tenez-vous au courant de l'évolution de la situation et suivez les conseils de sécurité émis par les pouvoirs publics ;
  • rouge : une vigilance absolue s'impose. Des phénomènes dangereux d'intensité exceptionnelle sont prévus. Tenez-vous régulièrement au courant de l'évolution de la situation et respectez impérativement les consignes de sécurité émises par les pouvoirs publics.

Par ailleurs, sur les principaux cours d’eau, Vigicrues propose une vigilance spécifique sur les crues avec également quatre niveaux de vigilance :

  • vert : pas de vigilance particulière requise ;
  • jaune : risque de crue génératrice de débordements et de dommages localisés ou de montée rapide et dangereuse des eaux, nécessitant une vigilance particulière notamment dans le cas d’activités exposées ou saisonnières ;
  • orange : risque de crue génératrice de débordements importants susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes ;
  • rouge : risque de crue majeure. Menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens.

Retrouvez notre quiz

A quoi sont dus les épisodes méditerranéens ?

Afficher la version texte de la vidéo

Explication proposée par Météo France

Ces épisodes sont liés à des remontées d’air chaud, humide et instable en provenance de la Méditerranée et peuvent générer des orages violents, parfois stationnaires en arrivant au contact du continent. Ces orages se produisent principalement en fin d'été et automne, moment où la mer est la plus chaude, ce qui favorise une forte évaporation. La conjonction d’un vent de mer en basse altitude, d’une température de la Méditerranée élevée et d’un courant froid en très haute altitude est particulièrement propice à l’apparition de tels phénomènes de pluies intenses.

Un kit de communication à disposition des acteurs locaux (collectivités ...)

Un kit de communication clé en main vous est proposé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur, et, pour la première fois en 2019, en partenariat avec l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, l’Association nationale des élus du littoral et l’Association nationale des élus des territoires touristiques, le Centre européen de prévention du risque d’inondation et Attitude prévention.