Chasses traditionnelles : le ministère fixe les quotas pour la saison de chasse 2018-2019

Le Jeudi 27 septembre 2018

Par communiqué du 1er août 2018, le ministère de la Transition écologique et solidaire avait annoncé avoir soumis à la consultation du public des projets d’arrêtés relatifs aux chasses traditionnelles aux alouettes des champs, aux merles noirs, grives, vanneaux et pluviers dorés dans les départements concernés. 

Chasse traditionnelle
Type de chasse Espèces Départements
Filets et matoles Alouettes Gironde ; Landes ; Lot-et-Garonne ; Pyrénées-Atlantiques
Gluaux Grives et merles Alpes de Haute-Provence ; Alpes-Maritimes ; Bouches-du-Rhône ; Var ; Vaucluse
Tenderie Grives et merles noirs Ardennes
Filets Vanneaux et pluviers dorés Ardennes

En cumul, près de 24 000 avis ont été exprimés au cours de cette consultation entre le 24 juillet et le 14 août. La majeure partie des avis sont défavorables à ces pratiques de chasse et à la reconduction de ces quotas. 

Afin de tenir compte des résultats de cette consultation, le ministère a décidé de fixer les quotas au niveau des prélèvements effectivement réalisés pendant la saison précédente pour ces chasses traditionnelles. Cela permet d’entériner la tendance à la réduction progressive des prélèvements de ces espèces constatée depuis plusieurs années (à titre d’exemple, pour l’alouette des champs, les plafonds de prélèvements sont passés de 370 000 à 106 500 entre 2015 et 2018).

La réflexion sur l’évolution concernant ces chasses traditionnelles va se poursuivre, dans le cadre des négociations en cours sur la chasse et la protection de la biodiversité, pour une meilleure prise en compte de la souffrance animale.