Communiqué de presse - Remise du rapport de SNCF Réseau suite à l’incident ayant affecté le trafic sur le RER A

Le Lundi 13 novembre 2017
Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, a reçu le rapport qu’elle avait demandé à SNCF Réseau suite à l’incident sur le chantier EOLE ayant affecté le trafic sur le RER A entre le 30 octobre et le 1er novembre, pénalisant de très nombreux voyageurs.

La Ministre tient à saluer l’engagement et la mobilisation jour et nuit de l’ensemble des équipes de SNCF Réseau, des entreprises du groupement opérant sur le chantier, et de la RATP pour réparer cet incident dans les meilleurs délais et pour accompagner les voyageurs.  

La commande de ce rapport avait pour objectif à la fois de déterminer les raisons de cet incident et d’en tirer toutes les conséquences afin d’éviter qu’il ne puisse se reproduire, dans une zone essentielle pour le bon fonctionnement des transports publics.  

La Ministre prend acte des conclusions de ce rapport, et demande au maître d’ouvrage SNCF Réseau de veiller à la mise en œuvre des recommandations qui y sont proposées concernant la suite de ce chantier, à savoir :

- Le renforcement de la chaine de contrôle interne au groupement Bouygues TP, DTP Terrassement, Eiffage TP, Eiffage TP Fondation, Razel Bec et Sefi Intrafor, en charge des travaux, ainsi qu’une surveillance renforcée par le maitre d’œuvre EGIS ;

- La prise en compte des recommandations techniques des experts afin de déterminer la nécessité ou non de traiter préalablement les terrains accueillant la paroi de la future gare Porte Maillot ;

- La constitution par une commission d’experts d’une mission d’appui permanent à la maitrise d’ouvrage du projet EOLE afin de renforcer l’analyse et la maitrise des risques liés aux travaux souterrains pendant la réalisation du projet.

En complément, et compte tenu des nombreux chantiers souterrains amenés à se dérouler en Ile-de-France, la Ministre a confié une mission d’audit aux services du Ministère chargé des Transports (CGEDD), afin d’évaluer l’organisation de ces chantiers et les éventuelles améliorations nécessaires pour en maîtriser les risques.

Le rapport rendu public dès à présent est disponible sur le site du Ministère.