Congrès mondial de la nature 2020: un appel à propositions pour le Forum est ouvert

Le Lundi 13 mai 2019

Crédits : O. Brosseau / Terra
Le prochain Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 aura lieu du 11 au 19 juin 2020 à Marseille. Il constitue une étape importante avant la COP15 qui se tiendra à Pékin fin 2020 au cours de laquelle un nouveau cadre pour la biodiversité mondiale doit être adopté. Chacun peut prendre part au Congrès, notamment en participant au Forum.

L’appel à propositions pour le Forum est ouvert !

Le Forum, ouvert du 12 au 15 juin 2020, fonctionnera comme un grand centre mondial de connaissances sur la conservation de la nature. Il réunira des personnes du monde entier pour discuter et développer des solutions aux problèmes mondiaux les plus pressants en matière de conservation et de durabilité.

Plus de 300 sessions sont prévues autour des thèmes du Congrès : 

  • Paysages, 
  • Eau douce, 
  • Océans, 
  • Changement climatique, 
  • Droits et gouvernance, 
  • Systèmes économiques et financiers, 
  • Savoir, innovation et technologie

Plusieurs types de formats seront proposés dont la durée peut varier de 30 minutes à 2 heures. De l’atelier sous forme de table ronde, à la session de formation en passant par le format « pitch », chacun et chacune a la possibilité de présenter une proposition pour ce Forum.

Participez à l'appel à propositions

Une année 2020 importante pour la biodiversité

L’année 2020 s’annonce comme cruciale pour définir la prochaine décennie. Ce Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 à Marseille doit contribuer à inscrire la biodiversité dans une stratégie nationale et mondiale au même titre que le climat et sera une étape importante avant la COP15 de Pékin à la fin de cette même année.

Plus de 10 000 participants issus de gouvernements, de la société civile, des peuples autochtones, du monde économique et du milieu universitaire seront présents lors du Congrès. Mais aussi, pour la première fois, le grand public sera accueilli au sein des « Espaces Générations Nature » pour devenir acteurs de la protection de la biodiversité.

« Il est indispensable de créer une dynamique internationale en faveur de la biodiversité, avec une prise de conscience et une mobilisation citoyenne générale. En accueillant et en co-organisant ce Congrès mondial de la nature, la France entend jouer pleinement son rôle moteur aux côtés de l’UICN pour la protection et la mise en valeur de la biodiversité »
Emmanuelle Wargon