Conseil des ministres des transports de l'Union européenne 2019-2020

Le Vendredi 20 septembre 2019
Le secrétaire d’État chargé des Transports, M. Jean-Baptiste Djebbari a participé aujourd’hui au Conseil des ministres des transports de l’Union européenne. A cette occasion, il a souligné l’ambition de la France en matière de décarbonation des transports, a rappelé les mesures déjà prises et les propositions portées par le Gouvernement français.

En particulier, il a souligné l’exigence de réduire davantage les émissions de CO2 des véhicules, de progresser dans l’adoption de mesures internationales efficaces pour le transport maritime et de poursuivre les efforts pour une mise en œuvre ambitieuse des outils de tarification des émissions dans le transport aérien. Le secrétaire d’État a souligné l’exigence impérative d’associer à ces transformations des mesures d’accompagnement fortes pour que personne ne soit laissé au bord de la route.

M. Jean-Baptiste Djebbari a également partagé avec ses homologues européens, les mesures fortes de la loi d’orientation des mobilités en ce qui concerne les zones à faible émission, l’arrêt de la vente des véhicules à énergie fossile en 2040, et les objectifs en matière d’utilisation du vélo.

A l’occasion de ce déplacement à Bruxelles, le secrétaire d’État s’est entretenu avec ses homologues italien, espagnol, danois et suédois ainsi qu’avec la présidente de la commission transports du Parlement européen. Une forte convergence de vue est apparue, notamment en ce qui concerne l’impératif de défendre les acquis sociaux dans les prochaines discussions sur le paquet mobilité.