Contrats de transition écologique (CTE) : rejoignez le mouvement

Le Mardi 2 avril 2019
Mardi 2 avril 2019, Emmanuelle Wargon a réuni au ministère le réseau des 17 territoires engagés dans l’expérimentation d’un contrat de transition écologique (CTE). Lancés en deux vagues successives, l'une en février 2018 et l'autre en février 2019, ces territoires-pilotes ont vocation à définir les contours du contrat de transition écologique, outil de contractualisation territoriale transversale en matière de développement durable. Un appel à candidatures a également été lancé afin que chaque territoire puisse solliciter sa participation au dispositif.

Point d'étape avec les 17 territoires engagés

Le 2 avril 2019, Emmanuelle Wargon a réuni le réseau des 17 territoires engagés dans l’expérimentation d’un contrat de transition écologique (CTE). Lancés en deux vagues successives, l'une en février 2018 et l'autre en février 2019, ces territoires-pilotes ont vocation à définir les contours du contrat de transition écologique, outil de contractualisation territoriale transversale en matière de développement durable.

Ces contrats écologiques ont une double particularité : d’une part, ils mobilisent tous les acteurs de la transition écologique, notamment les associations et les entreprises ; d’autre part, ils se construisent à partir de solutions locales, portées par les acteurs de terrain, avec la possibilité d’enrichir le contrat chaque année avec de nouvelles actions.

Appel à candidatures pour généraliser le dispositif 

Pour accompagner le déploiement national du dispositif des contrats de transition écologique, le ministère de la Transition écologique et solidaire travaille à l’élaboration d’une boîte à outils, à la fois collaboratrice et interactive. Un appel à candidatures a été lancé, ce jour, afin que chaque territoire puisse solliciter sa participation au dispositif. 

Appel à candidature pour la démarche CTE 2019

Il est possible de candidater jusqu'au 27 mai 2019. Les lauréats de l’appel à candidatures seront annoncés le 2 juillet prochain ; ils participeront à la deuxième promotion du réseau des contrats de transition écologique. Ces nouveaux territoires bénéficieront à la fois d’une mobilisation des services de l’État au service d’un projet collectif, des effets d’un réseau dynamique de territoires engagés pour le développement durable, et de nouvelles solutions numériques, pour les accompagner dans la constitution de leur projet et dans la consolidation financière de leur contrat.

« Je me réjouis de cette nouvelle étape sur le chemin du lancement national des contrats de transition écologique (CTE). Les nombreux exemples évoqués ce matin par les communes et intercommunalités sont la preuve que les territoires sont un moteur de l’action en faveur d’un développement plus durable et plus vert ! »
Emmanuelle Wargon

Les contrats de transition écologique, c'est quoi ?