Economie circulaire : donnez votre avis sur le projet de feuille de route

Le Mardi 6 février 2018

Crédits : Damien Valente/Terra
Comment mieux gérer nos déchets ? Comment améliorer la collecte des emballages pour arriver à recycler 75% des emballages ménagers et 100% des plastiques d’ici 2025 ? C’est sur ces thèmes ancrés dans le quotidien des Français que s’ouvre mardi 6 février la consultation en ligne sur les premières propositions du projet de feuille de route économie circulaire.

Un retour à la consigne pour mieux collecter nos emballages ?

Si 87% des Français trient leurs emballages ménagers, seulement 44% le font systématiquement*. Ces statistiques recouvrent en outre de fortes disparités territoriales : ainsi, dans les grandes métropoles telles que Paris ou Marseille, seule une bouteille en plastique sur dix est déposée dans le bon conteneur à fins d’être recyclée. Résultat, le taux de collecte des emballages ménagers recyclables demeure à ce jour insuffisant pour permettre d’atteindre les objectifs que s’est fixés le Gouvernement, à savoir 75% d’emballages ménagers recyclés en 2022 et 100% des plastiques recyclés en 2025.

Sur la base de ce constat, la première phase de concertation sur l’économie circulaire a fait émerger, entre autres, la proposition de réintroduire un système de consigne sur certains emballages en France, comme une incitation nouvelle au geste de tri.

* source : Ipsos pour Eco-emballages, observatoire du geste du tri 2014

La consigne qu’est-ce que c’est ?

La consigne consiste à associer l’emballage à une sorte de caution que le consommateur paye dès l’achat du produit et qui lui est rendue lorsqu’il restitue l’emballage. Cette caution peut être récupérée sous forme monétaire, en bon d‘achat ou faire l’objet de dons à des associations.

Ce système est utilisé pour inciter au retour des emballages vides. Ils peuvent alors être gérés selon deux modalités :

  • soit pour les remplir à nouveau lorsque c’est possible (on parle alors de réemploi des emballages, c’est notamment le cas des bouteilles en verre) ;
  • soit pour le recyclage de la matière (c’est notamment le cas des bouteilles en plastique).

Avec la consigne, assurons la seconde vie de nos emballages

Avec la consigne, assurons la seconde vie de nos emballages

Afficher la version texte de l'infographie

Possibilité 1 : mon emballage est réutilisable
1. J'achète ma boisson préférée

2. Je la consomme

3. Je rapporte ma bouteille au point de collecte

4. Je récupère ma caution

5. Ma bouteille part pour une nouvelle vie : elle est lavée, remplie et part de nouveau en rayon

Possibilité 2 : mon emballage est à usage unique 

1. J'achète mon soda préféré

2. Je le consomme

3. Je rapport ma bouteille au point de collecte, pour qu'elle soit ensuite compactée

4. Je récupère ma caution

5. Ma bouteille part pour sa seconde vie dans une usine de recyclage, elle est transformée en bouteille de forme différente ou en fibres textiles par exemple.

[Vidéo] Lemontri : start-up de collecte des déchets

Afficher la version texte de la vidéo

La start-up Lemontri, située à Pantin (93), propose des solutions innovantes, incitatives et solidaires pour recycler plus et mieux.

Lemontri a développé des machines de recyclage qui servent à trier automatiquement les emballages de boissons comme les bouteilles, les canettes et les gobelets dans des lieux comme : les gares, les centres commerciaux, les entreprises… Ces machines récompensent le trieur pour son geste.

Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, a visité la start-up Lemontri mardi 6 février 2018.

Gestion des déchets, collecte d’emballages, recyclage… c'est sur ces thèmes ancrés dans le quotidien des Français que s'ouvre mardi 6 février la consultation en ligne sur les premières propositions du projet de feuille de route économie circulaire.

Donnez votre avis sur les propositions du projet de feuille de route

Après la première phase de consultation ouverte fin 2017, le public (particuliers, professionnels, collectivités, associations …) est désormais invité à donner son avis sur les mesures-phares du projet de feuille de route économie circulaire. Les contributions déposées en ligne permettront de finaliser la feuille de route économie circulaire qui sera publiée officiellement en mars 2018. La consultation est ouverte du 6 au 25 février 2018. Les propositions du projet de feuille de route sont regroupées en 4 thèmes :

  • Mieux gérer nos déchets
  • Mieux consommer
  • Mieux produire
  • Mobiliser les acteurs

Feuille de route économie circulaire

Un bilan positif pour la première phase de concertation

Avec 1784 contributions et 16071 votes enregistrés, la première phase de la consultation du public pour l’élaboration de la feuille de route économie circulaire a été un succès. Elle a contribué à nourrir la réflexion des acteurs institutionnels dans le cadre de leurs ateliers de travail thématiques. Le projet de feuille de route est le fruit de ces travaux.