Élisabeth Borne condamne avec la plus grande fermeté les coupures d’électricité volontaires survenues sur le réseau

Le Mardi 17 décembre 2019
Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire, condamne avec la plus grande fermeté les coupures d’électricité volontaires survenues ces dernières heures sur le réseau électrique, qui ont privé de courant plusieurs dizaines de milliers de nos concitoyens et qui peuvent avoir des conséquences dramatiques.

« Ces actes de malveillance sont inadmissibles, ils sont contraires aux principes du service public et n’ont rien à voir avec l’exercice du droit de grève constitutionnellement garanti. Ces actes sont heureusement le fait d’une petite minorité, qui ne sont pas toujours des salariés des opérateurs eux-mêmes, et que je ne confonds pas avec l’immense majorité des agents du service public attachés à leur mission », a indiqué la ministre.

 Ces agissements appellent la plus grande sévérité. La ministre s’est assurée que chaque acte fasse ainsi l’objet systématiquement d’une plainte et des procédures disciplinaires nécessaires.