Le festival Goût de France célèbre la cuisine responsable en 2019

Le Lundi 18 février 2019

Crédits : L. Mignaux/Terra
Pour sa 5e édition, le festival Goût de / Good France met l'accent sur l’alimentation responsable. Pendant 4 jours, du 21 au 24 mars 2019, des cuisiniers du monde entier sont invités à se mobiliser autour d’une cuisine responsable et soucieuse de l’environnement.

Pour une gastronomie française responsable

"Cuisiner, c'est s'engager !" : Pour le chef Alain Ducasse, la gastronomie a un véritable rôle à jouer tant pour la santé des femmes et des hommes que pour celle de la planète. 

En effet aujourd'hui, 30 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent du secteur alimentaire, et 50 % des fruits et légumes les plus courants contiennent des pesticides !

L'opération Goût de France, dédiée cette année à l'alimentation responsable, s'inscrit parfaitement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD) adoptés par l'ONU, l'ODD n°2 étant consacré à éliminer la faim, à promouvoir une agriculture durable et l'ODD n°12 aux modes de consommation et de production durables

Goût de/Good France a par ailleurs choisi de s’associer cette année à la fondation « No More Plastic », représentée par Alexandra Cousteau. Elle animera une table ronde « Good Impact » sur les problématiques de la préservation de l’environnement et des ressources, en présence de cuisiniers, de scientifiques, de chefs d’entreprise...

Le 15 mars prochain, une trentaine de chefs français et étrangers, producteurs et prestataires engagés, proposeront également un Livre blanc de la gastronomie responsable pour offrir des solutions pratiques et concrètes, des contacts et des exemples tirés de divers retours d'expériences.

Rendez-vous le 21 mars 2019 avec « un menu goût de France pour la planète »

Dans la continuité de la COP21 et des États généraux de l’Alimentation, la France est aux avant-postes de la mobilisation mondiale en faveur de l’environnement. La 5e édition du festival Goût de/ Good France, s’inscrit en 2019 dans une démarche plus respectueuse des ressources de la planète.

Des chefs venus du monde entier proposeront, le 21 mars 2019, un « dîner à la française » plus responsable, avec une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, et plus respectueuse de l'environnement.

Au programme
Du 21 au 24 mars, plusieurs rendez-vous festifs et populaires verront le jour partout en France, orchestrés par le Ministère de l’Economie et des Finances. Banquets, dégustations, pique-niques et ateliers, permettront aux professionnels de partager leurs talents, leurs savoir-faire et leurs terroirs avec un large public. Le 23 mars, l’UNESCO accueillera aussi un colloque sur la gastronomie et l’alimentation responsable, autour de grands acteurs mondiaux.

Festival Goût de France

Pour une alimentation plus responsable : l'exemple de Mouans-Sartoux

[Vidéo] A Mouans-Sartoux, des cantines 100% bio et en circuit court

Afficher la version texte de la vidéo

Il y a quelques années, la ville de Mouans-Sartoux a développé sa propre régie agricole, d'une taille de 4 hectares. L’agriculteur, employé par la mairie, gère l’ensemble de l’exploitation qui produit chaque année 20 tonnes de légumes certifiés bios. Ce grand jardin potager permet d’alimenter 80 % des légumes utilisés par les cantines de la ville. La régie a un fonctionnement de maraîchage classique et produit une grande variété de légumes de saison. Les terres municipales sont elles aussi un outil pédagogique important, car les enfants viennent très régulièrement dans le jardin de la ville pour aider à planter, à récolter et surtout pour voir d’où viennent les aliments. Depuis 2010, le personnel de restauration pèse chaque jour les restes récupérés dans les assiettes. Il y a quelques années, nous avions 147 grammes de déchets par repas, alors qu'aujourd’hui nous avons réduit à 30 grammes. Les cantines de Mouans-Sartoux insistent sur la juste quantité et l’envie des enfants en leur proposant, par exemple, différentes assiettes avec plusieurs tailles de portions.