Formalités déclaratives applicables au détachement dans le transport routier

Le Jeudi 19 septembre 2019
Règlementation concernant le travail de salariés détachés en France dans le transport routier.

Le détachement des travailleurs est applicable dans le secteur des transports terrestres, selon des modalités spécifiques qui sont expliquées dans la foire aux questions (FAQ) ci dessous.

Actualité

  • Le décret du 4 juin 2019, entré en vigueur le 1er juillet 2019, a apporté des modifications concernant plusieurs articles du code des transports relatifs au détachement de salariés dans le secteur du transport routier.

          - Modifications relatives aux formalités de désignation du représentant de l’employeur

Depuis le 1er juillet 2019, la désignation du représentant de l’employeur s’effectue directement dans l’attestation de détachement et non plus par un document spécifique. En outre, l’attestation doit mentionner  le numéro SIRET du représentant.

          - Modifications relatives à l’obligation de vigilance du donneur d’ordre

Depuis le 1er juillet 2019, pour satisfaire à son obligation de vigilance, le donneur d’ordre doit se faire remettre avant le début du détachement, une copie de l’attestation de détachement.

  • Les articles 89 et 90 de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, prévoient des assouplissements quant aux formalités déclaratives de détachement. Mais ces dispositions ne sont pas applicables au secteur des transports terrestres.

En effet, ces assouplissements ne visent que les situations de détachement en compte propre ainsi que les opérations de courte durée réalisées par des salariés détachés exerçant l'une des activités dont la liste est fixée par arrêté du ministre chargé du travail. Or, les entreprises de transports routiers n’assurent que des prestations pour compte d'autrui et l’arrêté du 4 juin 2019 établissant la liste des activités dispensées des formalités déclaratives ne mentionne pas les opérations de transports. Ces nouvelles dispositions ne trouvent donc pas à s’appliquer pour les salariés détachés dans le secteur des transports.

  • Le nouveau montant du SMIC brut horaire est porté à 10,03 € au 1er janvier 2019 (contre 9,88 € depuis le 1er janvier 2018).

          - Par conséquent, pour les salariés du transport de marchandises, ce montant s’impose par rapport aux taux de rémunération inférieurs prévus dans l’accord du 6 mars 2018 portant revalorisation des rémunérations conventionnelles (en vigueur étendu).

          - Pour les salariés du transport de voyageurs, les taux conventionnels sont supérieurs au montant du SMIC. Ils sont donc applicables.

WARNING

  • The Decree of 4 June 2019, which came into force on 1 July 2019, made changes to several articles of the Transport Code relating to the posting of employees in the road transport sector.

          - Changes to the formalities for appointment of the employer's representative :

Since 1 July 2019, the appointment of the employer's representative takes place directly in the certificate of posting and no longer by the mean of a specific document. Moreover, attestation shall include representatative’s SIRET number.

          - Amendments relating to the  obligation of vigilance of the client

Since 1 July 2019, in order to satisfy his obligation of vigilance, the haulier’s client must be given a copy of the posting certificate before the beginning of the posting.

  • Articles 89 and 90 of  Law n ° 2018-771 of September 5, 2018 for the freedom to choose one's professional future, provide adjustments in the declaratory formalities of posting. But, this measures are not applicable to the inland transport sector.

Indeed, these adjustments only concern situations of posting on “own account” and short-term operations carried out by posted employees exerting one of the activities whose list is determined by order of the Minister in charge of labor. However, transport undertakings only provide for-hire services and the order of 4 June 2019, which established the list of activities exempted from declaratory formalities, doesn’t mention transport operations. These new measures are therefore not applicable to employees posted to the transport sector.

  • The new gross hourly SMIC amount is increased to € 10.03 since January 1, 2019 (compared to € 9.88 between January 1st and Decembre 31th 2018). Therefore, this amount is required in relation to the lower levels of remuneration provided for in the agreement of March 6, 2018 (in force extended).

          - Therefore, for goods transport employees, this amount is applicable in relation to the lower rates of pay provided for in the agreement of 6 March 2018 on the revaluation of conventional remuneration (extended).

          - For employees in passenger transport, the conventional rates are higher than the SMIC. They are therefore applicable.

Les documents (FAQ et rémunération minimum) dans les autres langues que le français et l'anglais seront actualisés prochainement.

Documents (FAQ and hourly pay)  in languages other than French and English will be updated soon.