La France, l’Espagne et le Portugal saluent la décision de la Commission européenne de soutenir le projet d’interconnexion dans le golfe de Gascogne

Le Jeudi 25 janvier 2018

La Commission européenne a annoncé aujourd’hui qu’une subvention d’un montant de 578 millions d'euros serait accordée pour soutenir le projet d'interconnexion électrique sous-marine reliant la France et la péninsule ibérique dans le golfe de Gascogne. Il s’agit de la plus importante subvention de l’Union européenne accordée à un projet d’interconnexion. 

Porté par le gestionnaire de réseau français RTE et l'espagnol REE, le projet doit relier Gatica (Espagne) à Cubnezais (France) et représente un investissement de 1,75 milliard d'euros. L'interconnexion devrait être mise en service en 2025.
 
La France, l’Espagne et le Portugal saluent cette décision de la Commission européenne d’une importance majeure pour l’intégration de la péninsule ibérique dans le marché électrique européen et pour la réalisation des objectifs de l’Union européenne en matière de climat et d’énergie. 

« Ce projet témoigne de notre volonté commune de travailler à l’élaboration de réalisations concrètes dans l’intérêt de l’ensemble des citoyens de l’Union européenne. Ces interconnexions sont une étape essentielle vers la constitution d’une véritable Union de l’énergie » a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.  

L'interconnexion, longue de 370 kilomètres, permettra en effet de quasiment doubler les capacités d'échanges entre les deux pays, de 2.800 mégawatts à 5.000 mégawatts et de mettre ainsi fin à l’isolement énergétique de la péninsule ibérique du reste du marché intérieur de l’énergie. La France, l’Espagne et le Portugal soulignent par ailleurs que ce projet permettra d'alimenter le marché européen avec l’excédent d'électricité produit à partir d’énergies renouvelables de l’Espagne et du Portugal.