France Mobilités : Jean-Baptiste Djebbari lance le Comité national stratégique

Le Lundi 3 février 2020
Après la publication de la Loi d’orientation des mobilités au Journal officiel le 26 décembre 2019, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports, poursuit et consolide la mise en œuvre opérationnelle de cette loi en installant ce jour la gouvernance de la démarche France Mobilités : le Comité national stratégique de France Mobilités.

France Mobilités a pour objectif de soutenir les solutions innovantes de mobilité dans tous les territoires. Cette démarche est ouverte à tous les acteurs de la mobilité : collectivités, entreprises, startups, associations, etc. Afin de favoriser les alternatives à l’usage de la voiture individuelle, elle permet notamment de soutenir le déploiement de solutions de mobilités du quotidien telles que le covoiturage, l’autopartage ou encore le transport à la demande dans des territoires qui ne bénéficient pas aujourd’hui d’offres de transport traditionnelles. Cette démarche se construit grâce aux retours d’expériences et offre les outils nécessaires à la diffusion des bonnes pratiques.

France Mobilités repose sur six axes d’actions concrètes qui se mettent en place depuis un an, avec :

  • un facilitateur France Mobilités qui sert de point d’entrée unique au sein du ministère;
  • une plateforme collaborative pour mettre en relation les innovateurs et les territoires et recenser les projets développés sur les territoires;
  • un appui à l’ingénierie territoriale pour aider à l’émergence de solutions innovantes;
  • la création d’une culture commune innovation et mobilité;
  • la facilitation de l’achat public innovant;
  • l’orientation des financements en soutien de l’innovation dans les mobilités.

    
Afin de poursuivre la diffusion de l’innovation au plus près des territoires et des acteurs de la mobilité, le secrétaire d’Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a installé la gouvernance du Comité national stratégique, qui sera présidé par Marc Papinutti, directeur général des Infrastructures, des Transports et de la Mer et Jean-Marc Zulesi, député.

Ce comité associe tous les partenaires acteurs de la mobilité, notamment les associations représentant des collectivités, les opérateurs de transports, les fédérations, les entreprises et startups de la mobilité, les universitaires et partenaires de l’ingénierie, ainsi que les services de l’Etat.

Sa mission est de définir les orientations stratégiques de la démarche France Mobilités et de soutenir la mise en œuvre de son plan d’action, en cohérence avec les politiques publiques territoriales portées par le gouvernement (Action Cœur de Ville, Plan ruralité, Contrat de Transition écologique ou encore Économie sociale et solidaire…).

Le Comité met en place les outils nécessaires pour offrir une vision d’ensemble des actions du gouvernement et des collectivités visant à soutenir les mobilités innovantes du quotidien. Il peut être saisi pour examiner des orientations de politique publique, nationale ou de déclinaison locale, sur leurs aspects en lien avec la mobilité.