Gaspillage alimentaire : ça suffit le gâchis !

Le Vendredi 13 octobre 2017

Crédits : Ademe
Les produits que nous achetons et consommons ont des impacts considérables sur l’environnement, notamment en fin de vie : notre production de déchets a doublé en 40 ans ! Nous avons une influence directe et décisive sur ces impacts selon nos façons de consommer lors de l’achat des produits, de leur utilisation ou quand nous nous en débarrassons. Bien informés, nous pouvons faire des choix plus écologiques mais aussi plus économiques.

Ca suffit le gâchis ! Je passe à l'action

Aujourd’hui, chacun d’entre nous produit en moyenne 590 kg de déchets par an, qui se retrouvent dans nos poubelles et conteneurs de tri (365 kg) et dans les déchetteries (225 kg).

10 M de tonnes

c’est la part de produits alimentaires gaspillés chaque année en France soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros.

Ce gaspillage représente un prélèvement inutile de ressources naturelles, telles que les terres cultivables et l’eau, et des émissions de gaz à effet de serre qui pourraient être évitées. Au moment de faire mes courses, à la maison, au bureau, dans le jardin… toutes les occasions sont bonnes pour adopter un des nombreux gestes qui me permettront de réduire significativement mes déchets, mais pas seulement ! En effet, certains gestes me permettront également de réaliser de vraies économies, d’autres de gagner du temps ou de la place.

Pour plus d'information et afin que chacun puisse agir, l'ADEME relance sa campagne de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire. Entreprises, collectivités, particuliers, cette campagne s’adresse à tous ! Des conseils simples et efficaces et des bonnes pratiques à découvrir dès maintenant sur le site de campagne.

L’État se mobilise dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire

Signé en 2013 entre l’État et les représentants des acteurs de la chaîne alimentaire, le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire comporte 11 mesures fondées sur l’engagement de l’ensemble de ces acteurs Il fixe notamment l’objectif national de réduction du gaspillage alimentaire à 50 % à l’horizon 2025, soit une diminution moyenne annuelle de 5% par an entre 2013 et 2025. Le gouvernement se mobilise aussi à travers les États généraux de l’alimentation lancés le 20 juillet dernier. Le deuxième chantier qui se déroule actuellement a pour thème : « l’alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous », les ateliers se poursuivront jusqu’à fin novembre 2017.

Des mesures supplémentaires à venir

Lundi 16 octobre 2017, à l'occasion de la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, Nicolas Hulot a annoncé la planification d'une série de mesures pour trouver des solutions et économiser les ressources :

  • obligation pour les collectivités et services de l'Etat de mettre en place des démarches de lutte contre le gaspillage alimentaire dans leurs services de restauration collective ;
  • obligation de don pour les distributeurs alimentaires, qui doivent passer des conventions avec des associations caritatives ;
  • interdiction de la destruction volontaire des invendus alimentaires.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire souhaite aller encore plus loin et annoncera en mars 2018 de nouvelles mesures dans le cadre de la « feuille de route pour l’économie circulaire », partie intégrante du Plan climat présenté en juillet dernier par Nicolas Hulot.

Stop au gaspillage alimentaire !

Découvrez toutes les actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

A vos agendas !

"Jeter moins c'est manger mieux"

À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire du 16 octobre 2017, le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation renouvelle sa campagne de communication autour des contes de notre enfance, découvrez la campagne sur son site.

Semaine européenne de réduction des déchets

Du 18 au 26 novembre 2017, c’est la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. De nombreuses associations, collectivités, entreprises se mobilisent toute une semaine pour animer des actions de sensibilisation en faveur de la réduction des déchets et ce à travers toute la France. Pour s’inscrire en tant que porteur de projet, labelliser une action ou participer à l’une des nombreuses animations organisées fin novembre, consulter le site de l'évènement.