Inauguration de « Floatgen », la première éolienne flottante française

Le Vendredi 13 octobre 2017

Crédits : L. Bilot / Terra
Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire a inauguré la toute première éolienne en mer flottante française à Saint-Nazaire, vendredi 13 octobre 2017.

L'éolienne flottante en mer « Floatgen » : une première en France

La première éolienne flottante en mer appelée « Floatgen » sera bientôt installée pour deux ans, à 20km au large du Croisic.

D'une puissance de 2 MW, l'éolienne produira l'équivalent de la consommation annuelle électrique de 5000 habitants. L'énergie produite sera injectée dans le réseau électrique, tout au long de la durée de l'exploitation.

Le projet éolien Floatgen est le fruit d'une collaboration entre sept partenaires européens, dont trois français :

  • Idéol, start-up spécialisée dans l'éolien flottant en mer qui a conçu la fondation flottante ;
  • Bouygues Travaux Publics, qui a conduit la construction de la fondation flottante en forme d'anneau carré en béton ;
  • l'École Centrale de Nantes.

Il a été soutenu par l'Union européenne via le 7e Programme-cadre de recherche et développement technologique, ainsi que par l'ADEME, au titre du programme d'investissement d'avenir.

Accélérer le développement des énergies renouvelables

Le gouvernement accélère le développement des énergies renouvelables. Première mesure concrète, l’Assemblée nationale vient d’adopter cette semaine un projet de loi sur les hydrocarbures qui fixe de nouvelles règles plus simples pour le raccordement des éoliennes en mer.

« L’inauguration de cette éolienne, qui est la première en son genre en France, est l’illustration de la transition écologique et solidaire voulue par Nicolas Hulot. Cette éolienne est la preuve qu’il est possible de libérer les énergies, les bonnes volontés, les projets et l’enthousiasme qui font notre pays… tout en associant et en protégeant nos concitoyens. »
Sébastien Lecornu

Afin de respecter les objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique et dans le Plan climat (32 % d’énergies renouvelables en 2030), Sébastien Lecornu a aussi lancé la semaine dernière dans les Ardennes un groupe de travail sur l’éolien pour simplifier les règles applicables à l’éolien.

Éolien flottant en mer : spécificités et avantages

Il existe deux types d’éoliennes en mer :

  • les éoliennes flottantes sont installées en flottaison et maintenues par un système d'ancrage ;
  • les éoliennes en mer posées ou fixes, sont fixées sur le fond marin.

En étant localisé plus au large, l'éolien en mer flottant présente plusieurs avantages. Il permet de profiter de vents plus constants et plus forts et ainsi d'augmenter le rendement de production de l'électricité. Les éoliennes en mer ont aussi un impact visuel faible ou inexistant depuis la côte.

4

C'est le nombre de projets d’éolien flottant de 25 MW chacun qui ont été attribués par le Gouvernement pour une installation entre 2020 et 2021 (Groix, Leucate, Gruissan et Fos-sur-Mer).