Journée internationale des forêts 2017 : le bois comme énergie

Le Mardi 21 mars 2017

Crédits : Arnaud Bouissou/Terra
Cette année, la journée internationale des forêts consacre son thème au bois énergie, première des énergies renouvelables en France.

Une journée de manifestations

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le bois fournit au monde 40 % de l’approvisionnement global actuel en énergie renouvelable. Le bois énergie, thème de cette année, s’entend comme l’utilisation du bois en tant que combustible, employé sous différentes formes : plaquettes forestières, produits de scierie, produits bois en fin de vie, granulés, bûches.

Comme chaque année, la journée internationale est l’occasion d’organiser de nombreuses manifestations autour du bois et des forêts.

30%

c'est la part représentée par la forêt sur le territoire national

Le bois : première énergie renouvelable en France

La forêt en France, c’est 16,2 millions d’hectares en métropole et 420 000 personnes employées directement ou indirectement, en comptant la filière de transformation du bois. La filière bois est un secteur économique significatif. Le bois est la première énergie renouvelable en France et le ministère de l’Environnement soutient le développement de cette énergie comme toutes les énergies renouvelables.

Le Gouvernement porte également les initiatives comme le Plan bois construction, le label « bâtiments biosourcés », le label « Energie positive réduction carbone », le Plan immeuble de grand hauteur bois, qui inscrivent le secteur de la construction dans la transition bas carbone du futur.

Pour les particuliers de nombreux systèmes d’aides existent pour l’installation d’équipements bois performants comme le crédit d’impôt Transition énergétique, l’éco-prêt à taux zéro ou encore le dispositif des certificats d’économie d’énergie.

Pour les entreprises, les collectivités locales, le secteur de l’agriculture, l’Ademe, via le fonds chaleur, soutient la production de chaleur à partir de sources rrenouvelables : biomasse (sylvicole, agricole, biogaz…), géothermie (en utilisation directe ou par le biais de pompes à chaleur), solaire thermique, énergies de récupération, réseaux de chaleur.