Label Villes et Villages étoilés : lancement de la nouvelle édition

Le Mercredi 20 novembre 2019

Crédits : D. Valente / Terra
À partir du 20 novembre 2019, les communes peuvent candidater pour la session 2020 du label Villes et Villages étoilés, porté par l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN). Ce label valorise les actions menées par les collectivités autour de l’environnement nocturne et de la qualité du ciel.

Extinction complète ou partielle de l’éclairage public, aucune mise en lumière du patrimoine naturel, non-utilisation de la lumière blanche néfaste pour l’environnement : toutes ces démarches peuvent permettre aux collectivités de bénéficier du label Villes et Villages étoilés. Lancé en 2009, le concours vise également à soutenir les municipalités qui travaillent sur l’orientation de leurs luminaires, la maîtrise de leurs consommations électriques et qui déploient des actions d’information et de sensibilisation auprès des citoyens et acteurs du territoire. Les inscriptions au concours, dont le ministère de la Transition écologique et solidaire est partenaire, démarrent aujourd’hui. Les collectivités lauréates pourront bénéficier du label pendant 5 ans. Les résultats seront connus à l’automne 2020.

Une trame étoilée unique en France

574 communes sont actuellement labellisées de 1 à 5 étoiles, un nombre en constante augmentation depuis la première édition. Selon l’ANPCEN, les villes labélisées éclairent 33 % de moins que la moyenne nationale. L’éclairage public constitue le 2e poste d’investissement d’une collectivité et représente un coût de 2 milliards d’euros en France chaque année. Fin 2018, deux arrêtés sont entrés en vigueur, se substituant à l’arrêté de 2013. Ils imposent de nouvelles plages horaires pour l’extinction des lumières, de nouvelles normes techniques et un volet de contrôle.