Lancement du mois de l’Économie sociale et solidaire

Le Jeudi 26 octobre 2017
Nicolas Hulot_mois de l'économie sociale et solidaire
Crédits : DR
Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Christophe Itier, haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire (ESS) et à l’initiative sociale, et Marie-Martine Lips, présidente du Conseil national des chambres régionales de l’économie solidaire (CNCRESS), ont lancé mercredi 25 octobre, à Paris, le mois de l’économie sociale et solidaire. Vitrine de l’ESS, cet événement se déroule tous les ans en novembre. Il prend cette année une dimension particulière puisqu’il fête son dixième anniversaire.

Le mois de l'économie sociale et solidaire

Soulignant l’importance de mettre l’économie au service de l’humain et non l’inverse, Nicolas Hulot a rappelé quelle devait être l’ambition collective : « dans tous les domaines, il faut que l’on regarde haut et que l’on vise loin (…). Aujourd’hui, l’ESS c’est encore l’exception. On peut avoir cette ambition qu’à terme, elle devienne la norme ».

En dix ans, le mois de l’ESS s’est progressivement imposé comme un temps fort contribuant à créer du lien entre les différents acteurs (locaux, régionaux, nationaux) et avec le public. Il incarne cette économie à visage humain à travers des manifestations organisées sur tout le territoire.

2000 événements à travers la France

Les prix de l’économie sociale et solidaire

Remis le mois dernier, dans la ville de Niort, les prix de l’économie sociale et solidaire ont récompensé 3 lauréats. « Ils montrent à quel point l’innovation et l’utilité sociales sont dans l’ADN de l’ESS », a souligné Marie-Martine Lips :

  • Prix de l’impact local : la SCIC EnR Pays de Rance. La coopérative, fédérant 104 sociétaires, a mis en place une filière bois locale.
  • Prix de l’innovation sociale : SAS ESS Les Jardins de Solène. L’entreprise collecte fruits et légumes déclassés auprès des producteurs locaux afin de les valoriser sous-vide et emploie en CDI des personnes en situation de handicap.
  • Prix coup de cœur : Traces de Vies. L’association accompagne par l’écriture des personnes en fin de vie.

Signature de deux accords-cadres

Autre temps fort du lancement du mois de l’Économie sociale et solidaire, la signature de deux accords-cadres, pour une durée de trois ans (2018-2020), entre, d’une part, Bruno Léchevin, président de l’Ademe, et d’autre part Marie-Martine Lips pour le CNCRESS et Thierry Kuhn pour Emmaüs France.

[Vidéo] Interview de Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale

Interview de Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, au 12ème forum national des associations et fondations - Rendez-vous annuel des dirigeants et responsables du secteur associatif