Lancement d'un site expérimental numérique sur la conduite automatisée et connectée

Le Vendredi 6 octobre 2017

Crédits : Ministère fédéral allemand des Transports et des Infrastructures numériques
Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, a signé le 14 septembre 2017 à Francfort, une déclaration d'intention commune entre la France, l'Allemagne et le Luxembourg sur la mise en place et la coopération d'un site expérimental numérique. Commun aux trois Etats, ce site transfrontalier vise à promouvoir le développement de la conduite automatisée et connectée.

Une démarche commune entre la France, l'Allemagne et le Luxembourg

Le 14 septembre 2017, Elisabeth Borne a signé avec l'Allemagne et le Luxembourg une déclaration d'intention commune sur la mise en place et la coopération d'un site expérimental numérique concernant la conduite automatisée et connectée.

Ce projet phare au coeur de l'Europe s'inscrit dans la continuité :

  • d'un site expérimental France-Allemagne lancé en février 2017 ;
  • d'une lettre d'intention signée entre les États membres de l’Union Européenne et de la Commission Européenne lors du Digital Day en mars 2017, visant à promouvoir l’expérimentation transfrontalière.

Promouvoir le développement de la conduite automatisée et connectée

L'objectif du site expérimental transfrontalier France-Allemagne-Luxembourg est de promouvoir le développement et l'expérimentation de technologies de conduite automatisée et connectée. Cette démarche est aussi en lien avec les transports intelligents et prend en compte le développement de la mobilité électrique dans une vision transfrontalière et en environnement réel.

Le site expérimental sera mis en place sur le réseau transfrontalier compris entre le Land de Sarre en Allemagne, la région de Metz en France et le Luxembourg. Les premiers tests seront réalisés dès le premier semestre 2018.

Cette nouvelle étape illustre une volonté commune d'avancer sur la voie d'une politique européenne des transports fiable, efficace et durable.