L'infrastructure nationale d'information géographique

Le Jeudi 7 février 2019
L'infrastructure nationale d'information géographique assure la coordination de l'ensemble des sites internet offrant aux internautes la possibilité de découvrir les données et de les comprendre. Les internautes peuvent également y accéder, soit pour les télécharger soit pour les visualiser (ou covisualiser). Des règles garantissent l'interopérabilité de ces sites et des services Internet.

L'infrastructure globale nationale française est constituée :

  • De plateformes nationales : il peut s'agir de celles des ministères comme Géo-IDE ou de plateformes thématiques comme Géorisques, le Géoportail de l'urbanisme, Sextant, le système d'information sur l'eau ou Géolittoral.
  • De plateformes territoriales : elles associent de nombreux partenaires, principalement des services de l'État et des collectivités territoriales, qui décident de mutualiser, sur un territoire donné, les informations géographiques qu'ils détiennent.

Toutes les plateformes regroupent un catalogue de données avec service de recherche, un serveur cartographique, qui offre les services de visualisation, et un hébergement de données permettant le téléchargement.

Le catalogue de données, comme tout catalogue, ne contient pas les données elles-mêmes mais liste les informations décrivant les données (ce que l'on appelle les métadonnées), comme leur nature, leur producteur ainsi que les moyens d'y accéder.

L'organisation mise en œuvre en France pour le catalogage permet une remontée des fiches de métadonnées depuis l'ensemble de ces plateformes dans le Géocatalogue .

L'internaute peut consulter directement n'importe quelle plateforme. De plus, chaque plateforme peut enrichir librement son catalogue des fiches de métadonnées provenant d'autres catalogues (c'est ce que l'on appelle le moissonnage). L'organisation pour l'usage des services est ainsi libre. Seul le Géocatalogue a pour mission de donner un accès unifié à l'ensemble des données existantes.

Le Géocatalogue est moissonné par le portail Inspire, car il est le seul point d'entrée dans l'infrastructure nationale d'information géographique pour le portail européen.