L'OCDE, la France et le Mexique lancent "Paris Collaborative on Green Budgeting" au One Planet Summit

Le Jeudi 14 décembre 2017
Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, a annoncé hier lors du One Planet Summit à Paris le lancement du projet collaboratif de Paris sur les Budgets Verts «Paris Collaborative on Green Budgeting» une initiative stratégique pour évaluer et piloter l'alignement des processus budgétaires nationaux sur l'Accord de Paris et d'autres objectifs environnementaux.

L'annonce a été approuvée par le Ministre de la Transition écologique et solidaire de la France, Nicolas Hulot, et le Ministre de l'Environnement et des Ressources Naturelles du Mexique, Rafael Pacchiano, lors d'une table ronde sur le rôle des politiques publiques dans l'accélération de la transition écologique et inclusive.

Le projet collaboratif de Paris est la première initiative transnationale et intersectorielle conçue pour aider les gouvernements à «verdir» leurs politiques fiscales et à intégrer dans les cadres nationaux des budgets et des politiques publiques, les engagements climatiques de l'Accord de Paris et autres engagements environnementaux, tels que les Objectifs d'Aichi pour la diversité biologique convenus en 2010.

Il s'agit d'une étape cruciale pour atteindre un objectif central de l'Accord de Paris - aligner les cadres politiques nationaux et les flux financiers sur un chemin de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement résilient au climat, comme le souligne le rapport récent de l'OCDE « Investing in Climate, Investing in Growth ».

Le projet collaboratif de Paris sera utilisé par l'OCDE, travaillant en partenariat étroit avec divers gouvernements du monde entier, pour élaborer des accords sur des définitions, des outils, des méthodologies et des lignes directrices qui permettront aux pays et aux citoyens de suivre les progrès de la budgétisation verte aux niveaux national et international.

« Notre succès pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris et les Objectifs de développement durable (ODD) nécessitera des actions audacieuses, collectives et décisives pour faire de la "planète unique" que nous avons un endroit plus vert, plus propre et plus durable » a déclaré M. Gurría. « Le projet collaboratif de Paris sur la budgétisation verte va précisément dans cette direction en contribuant à un changement radical dans la façon dont les gouvernements réfléchissent et agissent dans le cadre de leur processus budgétaire afin de relever ce défi déterminant de notre époque. »

Le ministre Nicolas Hulot a ajouté: « Il n'y a pas de temps à perdre pour agir en faveur de la neutralité carbone. Les décideurs publics ont un besoin urgent d'une boussole pour s'assurer que les choix budgétaires, fiscaux et réglementaires sont faits dans un cadre cohérent et entièrement aligné avec l'Accord de Paris ». Il a chaleureusement accueilli l'initiative de l'OCDE qui permet de combler ce manque d’indicateurs pour guider les décideurs publics et invite d’autres pays à se joindre à cet effort de collaboration pour construire des méthodologies de budgétisation verte partagées et robustes.