Journée nationale de la qualité de l'air : mobilisons-nous !

Le Mercredi 20 septembre 2017

Crédits : Ministère
L’édition 2017 de la journée consacrée à la qualité de l’air se déroule le 20 septembre dans toute la France. Sensibiliser les citoyens à l’importance de respirer un air de bonne qualité, telle est l’ambition de cette journée. L’air que l’on respire à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments, est un enjeu sanitaire, environnemental et économique majeur.

3e Journée nationale de la qualité de l'air

Créée en 2015, la Journée nationale de la qualité de l'air (JNQA) a pour objectif de favoriser la mobilisation individuelle et collective pour sensibiliser les citoyens sur l'importance de respirer un air de bonne qualité. Car la pollution atmosphérique est la 3e cause de mortalité, après le tabac et l'alcool, responsable chaque année de 48 000 décès prématurés en France.

Pour cela, collectivités, entreprises, associations, écoles, citoyens sont invités à organiser et à participer à des évènements qui pourront montrer les bonnes pratiques pour lutter contre la pollution de l'air : conférences, portes-ouvertes, expositions, expérimentations, jeux, etc… Aujourd'hui, plus de 120 projets sont à découvrir partout en France, pour mieux respirer au quotidien.

Qualité de l'air, être un citoyen averti et actif

  Qualité de l'air, être un citoyen averti et actif

Réduire les émissions de polluants atmosphériques passe par des gestes et habitudes souvent simples à mettre en oeuvre. L’amélioration de la qualité de l’air est l’affaire de chacun.

S’informer

  • Sur la qualité de l’air de sa région : www.atmo-france.org
  • Sur les règles spécifiques à respecter sur son territoire : direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) www.ecologique-solidaire.gouv.fr
  • Sur les recommandations sanitaires : www.ars.sante.fr et www.pollens.fr
  • Sur les épisodes de pollution : www.lcsqa.org/vigilance-atmospherique

Se chauffer plus sobrement

  • Isoler son logement et maîtriser la température
  • Faire entretenir son appareil de chauffage
  • Choisir un appareil performant (chaudière à condensation, label Flamme verte…)
  • Utiliser un combustible de qualité (bois sec et non traité)

Se déplacer autrement

  • Privilégier la marche, le vélo et les transports en commun
  • Choisir le covoiturage
  • Pratiquer l’écoconduite (vitesse souple et réduite, usage modéré de la climatisation…)
  • Entretenir son véhicule, vérifier la pression des pneus
  • Acheter un véhicule faiblement émetteur et l’identifier grâce au certificat qualité de l’air, CRIT’Air, à commander en quelques clics sur : www.certificat-air.gouv.fr

Valoriser ses déchets verts
Il est interdit de brûler les déchets verts à l’air libre. Pour s’en débarrasser, plusieurs solutions :

  • pour les déchets organiques, de tonte ou d’entretien : le compostage, le paillage, la tonte mulching (l’herbe est broyée sur place par la tondeuse)
  • pour les déchets encombrants : collecte sélective en porte-à-porte ou dépôt en déchèterie

Bien choisir ses matériaux
• Utiliser des peintures, des vernis et des colles émettant moins de polluants

LE SAVIEZ-VOUS ?

En matière d’émissions de particules, 50 kg de végétaux brûlés dans son jardin est égal à 6 000 km parcourus par une voiture diesel récente, qui est égal à 3 semaines de chauffage d’un pavillon avec une chaudière bois performante

Conjuguer qualité de l'air et mobilité !

Cette 3e édition de la JNQA s'inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité (SEM) qui se déroule du 16 au 22 septembre 2017 dans de nombreuses villes européennes. Cet événement, qui vise à inciter les citoyens et les collectivités à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement, a pour thème, cette année, la mobilité propre, partagée et intelligente.

[Vidéos] Qualité de l'air

Air intérieur, air extérieur... Retrouvez notre série de vidéos sur la qualité de l'air.