Mouvements sociaux dans les transports

Le Vendredi 20 décembre 2019

Le Gouvernement regrette la communication, ce soir, de la CFDT Cheminots visant à prolonger le mouvement social pendant la période de Noël.

L’Etat a pourtant proposé à la CFDT comme à d’autres organisations syndicales de vraies garanties pour les cheminots en terme de progressivité de la mise en œuvre de la réforme et de respect des droits acquis suite à de nombreux échanges avec l’entreprise sous l’égide de Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat chargé des Transports.

Il s’agit d’avancées considérables faites par le Gouvernement, dont chaque cheminot doit pouvoir individuellement prendre connaissance.

Désormais, il est fait appel à la responsabilité individuelle et collective des cheminots à l’aube des vacances et des fêtes de fin d’année.

Le Gouvernement est confiant dans le maintien de la tendance à la reprise du travail observée depuis plusieurs jours et reste, avec les opérateurs SNCF et RATP, entièrement mobilisé pour atténuer les blocages dont sont victimes les Français en cette période de chassés-croisés familiaux.

Enfin, malgré la grève, à la demande du Gouvernement, la SNCF s’est mobilisée pour permettre aux enfants non accompagnés de rejoindre leurs familles.