Nicolas Hulot salue l’apport de Catherine Chabaud en tant que déléguée à la mer et au littoral

Le Lundi 13 novembre 2017
Dans le cadre de ses missions de déléguée à la mer et au littoral, Catherine Chabaud a porté la préparation de la Stratégie nationale pour la mer et le littoral, adoptée en février dernier. Fort de ce travail, elle a fait le choix de quitter ses fonctions de déléguée pour continuer à porter les enjeux marins mais de manière indépendante.

Attentive au processus de participation des acteurs réunis au sein du Conseil national de la mer et des littoraux et soucieuse des équilibres entre les trois piliers du développement durable, elle a contribué à donner une ambition stratégique forte et tournée vers l’avenir à la France maritime. L’implication ancienne de Catherine Chabaud pour l’océan, notamment dans la mobilisation pour faire reconnaître les enjeux de l’océan en matière de changement climatique avec la création de la plateforme océan-climat, a trouvé son prolongement dans ses fonctions de « déléguée pour la mer et au littoral ».

Elle a ainsi été mobilisée pour les COP Climat au Maroc et ces jours-ci à Bonn, mais aussi sur les grands rendez-vous internationaux de 2017 sur l’océan, à l’ONU en juin sur l’objectif de développement durable pour la conservation et l’exploitation durable des ressources de l’océan, et à Malte en octobre pour la grande conférence « Notre océan ». Organisant les réseaux et les points de rencontre, elle a fait valoir les approches françaises, soucieuses de transition écologique dans la vision maritime et de respect de l’océan.

« En tant que ministre en charge de la mer, je la remercie sincèrement pour le travail précieux qui a été réalisé. Je connais son engagement sincère et constant pour l’océan. Nous allons désormais passer à la mise en œuvre dans les territoires de la stratégie nationale pour la mer et le littoral. La transition écologique et solidaire que je porte a vocation à s’appliquer sur terre comme en mer. Après son départ, nous continuerons à échanger régulièrement sur ces sujets » rappelle Nicolas Hulot.

Le prochain Comité interministériel de la mer présidé par le Premier Ministre et qui se tiendra le 17 novembre prochain sera l’occasion de décider de premières mesures concrètes mettant en œuvre la stratégie et ses objectifs de transition écologique, de développement économique et de bon état écologique du milieu marin.