Nomination du Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale

Le Mercredi 6 septembre 2017
Sur le rapport du Premier ministre et du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, le président de la République a nommé M. Christophe Itier Haut-commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

M. Itier sera chargé d’impulser et mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière de développement de l’Économie sociale et solidaire dont les 165 000 entreprises (associations, fondations, sociétés commerciales, mutuelles, coopératives), les 2,4 millions de salariés et les bénévoles des associations se mobilisent chaque jour pour apporter des solutions concrètes aux défis sociaux, sociétaux, environnementaux et sanitaires de notre pays.

En partenariat avec l’ensemble des acteurs du secteur et les collectivités territoriales, il s’agira également de soutenir l’innovation sociale, afin de favoriser l’incubation et l’essaimage de projets innovants et performants pour répondre plus efficacement aux enjeux de notre société : l’autonomie, l’insertion sociale et professionnelle, le décrochage scolaire, la transition écologique ou encore la transition numérique.

Rattaché au ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, le Haut-commissaire aura une compétence interministérielle et aura pour mission, en relation avec la déléguée à l’économie sociale et solidaire, Odile Kirchner, de favoriser la mobilisation des administrations publiques. D’ici la fin de l’année, le Haut-commissaire est chargé d’élaborer, dans la concertation avec les acteurs, une feuille de route de l’ESS et un nouveau schéma d’organisation national et territorial afin de renforcer la capacité d’action et la fonction de coordination de l’administration en charge de l’ESS.

Ancien président du Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux) et depuis 7 ans directeur général de l’association La Sauvegarde du Nord, Christophe ITIER, 48 ans, a coordonné les travaux d’élaboration du volet ESS du programme présidentiel et en a été le porte-parole durant la campagne.

Sa prise de fonction sera effective le 18 septembre 2017.