Feuille de route pour l'économie circulaire : entrez dans la boucle !

Le Lundi 30 octobre 2017

Crédits : A. Bouissou / Terra
Afin d'élaborer la feuille de route économie circulaire, une plateforme de consultation publique a été lancée lundi 30 octobre 2017. Collaboratif et accessible à tous, cet espace vise à recueillir les attentes et les propositions concrètes de chaque citoyen pour alimenter la feuille de route qui sera publiée en mars 2018.

Contribuez sur la plateforme « Feuille de route économie circulaire » 

Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a lancé la plateforme de consultation publique « Feuille de route économie circulaire », à l'occasion d'un déplacement au centre de tri des déchets de la gare Saint-Lazare, le lundi 30 octobre 2017.

[Vidéo] Brune Poirson visite le centre de tri des déchets de la Gare de Paris-Saint-Lazare

"Ce centre de tri de la gare Saint-Lazare est emblématique de ce que nous voulons développer sur le territoire et aussi emblématique véritablement des bonnes pratiques. L'on considère que c'est ceux qui font qui savent le mieux parler des réalités de la Transition écologique et solidaire. Ce que nous voulons faire, c'est en toute humilité, les appeler à contribuer de façon à récolter leurs idées et nous même à nous en nourrir. Ce que l'on veut c'est vraiment partir de ceux qui sont dans la réalité du changement, au plus près des français, sur le terrain comme l'on dit, et à partir de la, s'inspirer de cela pour nourrir nos politiques publiques. C'est vraiment cette logique la". Brune Poirson

Sur la plateforme, ouverte jusqu'au 6 décembre 2017, le public est invité à contribuer à l'élaboration de la feuille de route autour de 5 thèmes : 

  • Consommation durable : agir sur la demande et le comportement du consommateur
  • Gestion des déchets : mieux trier pour mieux recycler
  • Production durable : limiter l’impact environnemental des produits
  • Mobilisation des acteurs : mettre en œuvre des leviers d’action en transverse
  • Cadre financier  : quels soutiens et incitations financiers pour favoriser la transition vers l'économie circulaire ?

 

Feuille de route économie circulaire

En parallèle, les acteurs du secteur institutionnel - comme les élus, les professionnels, les associations de protection de l'environnement et de consommateurs … - sont associées à la concertation par le biais :

  • d'un comité de pilotage qui se réunit sous l'égide du ministre de la Transition écologique et solidaire ;
  • des ateliers de travail thématiques où seront abordés les sujets clés de la feuille de route.

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?

L'économie circulaire désigne un modèle économique dont l'objectif est de produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation, les gaspillages de ressources et la production des déchets. L'enjeu est donc de rompre avec le modèle de l'économie linéaire : extraire, fabriquer, consommer, jeter.

Envisager la rareté des ressources comme la norme et non l'exception, devenir une civilisation d'économie des ressources et non plus du gaspillage : c'est un véritable changement de paradigme et un nouveau modèle de société qu'a défendu Nicolas Hulot en ouverture du premier comité de pilotage de la feuille de route économie circulaire, mardi 24 octobre.

Etablir une feuille de route avec l'ensemble des acteurs

La feuille de route « Economie circulaire » s'inscrit dans le Plan Climat, annoncé par Nicolas Hulot en juillet 2017. L'enjeu principal est d'atteindre les objectifs de transition vers une économie circulaire, fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015.

Selon Nicolas Hulot « c'est une priorité forte, avec l'ambition de viser une économie 100 % circulaire tenant dans un premier temps en deux objectifs clairs à atteindre d'ici 2025 : diminuer de moitié la mise en décharge et recycler 100 % du plastique ».

Les acteurs mobilisés

Entreprises, consommateurs, collectivités, associations, Etat… la feuille de route mobilise l'ensemble des acteurs afin de lancer la dynamique de l'économie circulaire à plus grande échelle dans notre pays. De même, neuf personnalités ont été désignées ambassadeurs de l'économie circulaire pour animer l'élaboration de la feuille de route et promouvoir sa mise en œuvre auprès du grand public.