Prime à la conversion, bonus écologique : toutes les aides en faveur de la mobilité propre

Le Lundi 27 juillet 2020
Les voitures individuelles sont aujourd’hui responsables d’environ 60 % des émissions totales de CO2 du transport routier en Europe. Développer la mobilité propre en encourageant l’acquisition de véhicules peu polluants est donc un levier essentiel pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et réduire la pollution atmosphérique. Afin d’encourager les Français à acquérir des véhicules plus propres, le Gouvernement a mis en place des aides, tels que le bonus écologique et la prime à la conversion, ainsi que de nombreux outils pour les accompagner dans cette démarche.

Vous voulez changer de voiture ? Faites le test !

Les véhicules éligibles à la prime à la conversion

La prime à la conversion vise à aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule neuf ou d'occasion en échange de la mise au rebut d'un ancien véhicule.

Le montant de la prime
Vous pouvez bénéficier jusqu'à 3 000 euros pour l'achat d'un véhicule thermique neuf ou d'occasion, et jusqu'à 5 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d'occasion.

 

Tout savoir sur la prime à la conversion

[Infographie] Prime à la conversion - Dispositif janvier 2020

[Infographie] Prime à la conversion - Dispositif janvier 2020

Afficher la version texte de l'infographie

La prime à la conversion des véhicules est accessible à tous ! Dispositif janvier 2020 : 

Particulier ou professionnel, si vous possédez un vieux véhicule, vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion pour l'achat d'un véhicule plus propre, neuf ou d'occasion.

Qui est concerné ? Pour quels vieux véhicules ?

  • Professionnel ou ménage avec un revenu fiscal de référence par part supérieur à 13 489 € :
    • véhicule diesel (voiture ou camionnette dont le poids total autorisé en charge n'excède pas 3,5 tonnes) immatriculé avant 2001
    • ou véhicule essence immatriculé avant 1997
  • Ménage avec un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 € :
    • véhicule diesel (voiture ou camionnette dont le poids total autorisé en charge n'excède pas 3,5 tonnes) immatriculé avant 2006
    • ou véhicule essence immatriculé avant 1997
À savoir : Le vieux véhicule doit être mis au rebut dans un centre agréé VHU (véhicules hors d'usage) : concessionnaire automobile, casse... 

Quelle prime ? Pour quel véhicule acheté ?

  • Achat d'un véhicule électrique neuf ou d'occasion : jusqu'à 2 500 euros + bonus écologique*
  • Achat d'un véhicule hybride rechargeable neuf ou d'occasion : 2 500 euros
  • Achat d'un véhicule essence Crit'air 1 émettant moins de 117 grammes de CO2/KM, neuf ou d'occasion : 1 500 euros
  • Achat d'un véhicule diesel Crit'air 2 émettant moins de 117 grammes de CO2/KM, neuf ou d'occasion, immatriculé pour la première fois à partir du 01/09/2019 : 1 500 euros
  • Achat d'un deux-roues, trois-roues ou quadricycle électrique neuf : jusqu'à 1 100 euros + bonus écologique*
* bonus écologique en sus pour un véhicule neuf : jusqu'à 6 000 euros pour un véhicule électrique neuf et jusqu'à 9 000 euros pour un deux-roues, ou trois-roues, ou un quadricycle neuf
 
  • Super-prime : Dans la limite de 80 % du coût d'acquisition, super-prime jusqu'à 5 000 euros pour un véhicule électrique ou hybride rechargeable et jusqu'à 3 000 euros pour un véhicule essence ou diesel. Sont éligibles à la super-prime les ménages ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 6 300 euros et les ménages ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 euros habitant à plus de 30 km de leur lieu de travail ou parcourant plus de 12 000 km/an. 
 
Pour tester votre éligibilité et effectuer les démarches, rendez-vous sur www.primealaconversion.gouv.fr 

Les bénéfices de la prime à la conversion

Un premier bilan positif pour la prime à la conversion, avec plus de 800 000 primes accordées depuis 2018. Télécharger l'infographie :

Comment bénéficier du bonus écologique ?

Le bonus écologique vise à aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule propre neuf, électrique, hybride rechargeable ou fonctionnant à l’hydrogène, émettant moins de 20 gCO2/km. Le montant du bonus s’élève à 7000 € maximum. Ce montant est établi en fonction du prix du véhicule et du type de demandeur (particulier ou personne morale).

 

Tout savoir sur le bonus écologique

Et si vous rouliez en électrique ?

Avec plus de 40 modèles disponibles, il y a forcement une voiture électrique pour vous ! Découvrez le modèle qui vous convient le mieux :

Tout savoir sur les véhicules électriques

Qu’est-ce que le malus écologique ?

Le malus écologique est une majoration du prix d’achat, de 50 à 20 000 euros, pour orienter les achats de véhicules neufs vers les moins émetteurs de dioxyde de carbone. Si le véhicule neuf acheté émet plus de 138 gCO2/km, l’acquéreur devra s’acquitter d’une taxe, dite malus. Plus le modèle de véhicule acheté est émetteur de CO2, plus le malus augmente. A partir de 213 CO2/km, le malus est égal à 20 000 euros.