Une reconnaissance internationale pour l’étang de Saint-Paul à La Réunion

Le Vendredi 30 août 2019

Crédits : Giovanni Payet / Régie RNNESP
La labellisation de l’étang de Saint-Paul au titre de la convention de Ramsar pour les zones humides vient récompenser les actions de préservation et de gestion durable d’un milieu humide d’une grande richesse écologique.

Un espace naturel particulièrement riche

Situé dans la zone la plus sèche de La Réunion, l’Étang de Saint-Paul constitue un habitat majeur pour une multitude d’espèces : oiseaux d’eau (héron strié, poule d’eau, …), poissons et crustacés indigènes (anguille du Mozambique, loche des sables, écrevisse…), insectes et chauve-souris, végétaux (dont 29 espèces menacées de La Réunion), etc.

Ce label apporte une valeur mondialement reconnue à un site exceptionnel au sein de l’archipel des Mascareignes et permet de réaffirmer sur l’ensemble de notre territoire l’importance de la préservation des milieux humides, écosystèmes indispensables au maintien d’une biodiversité menacée. Ces espaces jouent un rôle essentiel pour atténuer le changement climatique et s’y adapter.
Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire

La réserve naturelle de Saint-Paul couvre la majeure partie du site labellisé, d’une superficie de 485 ha. Comprenant l’étang et les ravines adjacentes, il s’agit de la plus grande zone humide des Mascareignes et la mieux préservée. Les espèces animales et végétales qu’il abrite participent au maintien de la diversité biologique et génétique des Mascareignes et de l’ouest de l’océan Indien.

Un site d’une grande importance historique

Outre sa valeur écologique qui lui vaut cette désignation internationale, le site a une grande valeur historique : il s’agit du berceau de la colonisation réunionnaise, dans lequel l’agriculture et la pêche se sont développées et continuent d'être pratiquées. Au sein d’un bassin de vie très densément peuplé aujourd’hui, il offre un cadre de vie de qualité, avec des activités de loisirs permettant à un public varié d’en découvrir les richesses.

Une reconnaissance de la mobilisation des acteurs locaux

Depuis plusieurs années, la mobilisation du gestionnaire de la réserve naturelle nationale de l’Étang de Saint-Paul, en lien avec la collectivités (commune de Saint-Paul, territoire de la Côte Ouest, conseil départemental) et l’Office national des forêts, a permis d’aboutir à cette reconnaissance en tant que zone humide d’importance internationale. Cette labellisation récompense et encourage une gestion durable des milieux et la préservation de leurs caractéristiques hydrologiques et écologiques.

Pour en savoir plus