Regards sur les rapports entre santé et environnement

Le Lundi 15 mai 2017

Crédits : L. Mignaux / Terra
Quand et pourquoi a-t-on commencé à s’intéresser aux pollutions marines ou encore aux nuisances sonores et à leurs impacts sur la santé ? A partir de quand a-t-on pris en compte les enjeux sanitaires dans l’élaboration de nos politiques publiques ? L’histoire et les archives peuvent nous aider à comprendre la relation qui lie aujourd’hui santé et environnement.

Santé et environnement : pourquoi et depuis quand sommes-nous concernés ?

Lutte contre les perturbateurs endocriniens, prévention des risques naturels, contrôle des produits chimiques, protection contre les pollutions agricoles, lumineuses et sonores… les rapports entre la santé et l’environnement sont aujourd’hui l’objet de nombreuses préoccupations, des citoyens tout comme des autorités.

Le colloque « Regards sur les rapports entre la santé et l’environnement », co-organisé fin 2015 par l’Université Paris-Diderot, le Comité d’histoire du ministère et les Archives nationales, visait à apporter un éclairage tant historique que thématique sur les relations, complexes, entre santé, environnement et dérèglement climatique.

Dans le numéro hors série hiver 2017 de la revue « Pour mémoire », le comité d’histoire du ministère a retranscrit 9 des interventions de ce colloque. Les autres communications feront l’objet d’une publication académique.

Le comité d’histoire du ministère

Le Comité d’histoire du ministère a pour mission de maintenir vivante la mémoire du ministère. Il se consacre à l’étude et à la recherche nécessaires pour assurer la conservation, l’enrichissement et la valorisation de son patrimoine. Il développe des activités dans les domaines concernant aujourd’hui les champs de compétence des ministères en charge de l’Environnement et du Logement, à savoir : l’énergie, la mer, les transports, le logement, l’habitat, l’urbanisme...

« Pour mémoire », la revue semestrielle du comité d’histoire, vise à faire connaître au public l’histoire des administrations dont le ministère est l’héritier.