Les transports au coeur de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence

Le Lundi 17 septembre 2018

Crédits : L. MIgnaux/Terra
La Métropole d’Aix-Marseille-Provence a fait le choix, en 2016, de mettre un frein au « tout voiture » en doublant l’usage des transports en commun sur son territoire, de développer les modes actifs de déplacement comme la marche ou le vélo, de mieux relier ses communes afin d’accompagner le développement économique et de faciliter la vie quotidienne de chacun. Afin de valoriser son action, la métropole organise « le village mobilité » , du 17 au 21 septembre, dans le cadre de la 17ème édition de la semaine européenne de la mobilité qui a pour thème la multimodalité.

Objectif : unir les réseaux existants pour faciliter l’usage des transports en commun

La métropole d’Aix-Marseille-Provence souhaite offrir un service cohérent, fiable et efficace, sur la globalité du territoire métropolitain. L’adoption de ce nouveau nom répond à une attente forte des métropolitains et des visiteurs. Elle est une nécessité sur un territoire quatre fois plus vaste que celui du Grand Paris et où prédomine l’usage de la voiture. Dans son Agenda de la mobilité, la Métropole affirme sa volonté de simplifier les déplacements et l’accès aux transports. Par exemple, dès septembre 2018, le Pass intégral devient annuel. Il permet d’utiliser l’ensemble des réseaux urbains de transports en commun : les lignes TER dans le périmètre de la métropole grâce à la Région Sud, les autocars interurbains, métropolitains, les navettes Aéroport, les parkings relais, les vélos en libre-service, les parcs à vélos.

De nombreux autres chantiers majeurs sont actuellement en cours sur le territoire de la Métropole et s’inscrivent dans l’Agenda de la Mobilité comme l’Aixpress, une nouvelle ligne de bus à haut-niveau développée sur un itinéraire de 7,2 km, ou l’extension du tramway et du métro à Marseille.

Le Villages mobilité, une initiative de la métropole pour sensibiliser les citoyens aux différents modes de déplacements alternatifs

Organisée dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité avec le soutien notamment de la Métropole Aix- Marseille-Provence, le Village mobilité s'étend, pour sa deuxième édition, à 6 Villages Mobilité contre 5 en 2017, à Marseille, Aubagne les Paluds, La Ciotat, Aix-les Milles, Vitrolles et Salon-de Provence. Le temps d'une journée, l'objectif des Villages Mobilité est de sensibiliser le plus grand nombre aux différents modes de déplacements alternatifs (vélo, Twizy, scooters électriques, co-voiturage etc.), autour d'animations ludiques, de solutions innovantes et économiques pour les déplacements et de conseils aux entreprises.