Fin des sacs plastique à usage unique : un an d'action

Le Lundi 3 juillet 2017
Sac plastique
Crédits : Fotolia
Il y a un an jour pour jour, les sacs plastique à usage unique étaient interdits en caisse. Depuis le 1er janvier 2017, ils sont interdits dans tous les commerces, hors caisse, sauf s'ils sont compostables. Pensez à prendre un sac réutilisable avant d’aller faire vos courses !

L'action de la France contre les sacs plastique

En Europe, 100 milliards de sacs plastique à usage unique sont encore consommés chaque année. Partout dans le monde, des zones d’accumulation en masse de déchets plastique ont été identifiées dans les océans, parfois appelées « continents de plastique ». En tout, plus de 700 espèces aquatiques sont impactées par les sacs plastique.

L’interdiction des sacs plastique dans la loi

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a imposé l’interdiction des sacs plastiques à usage unique. Le décret d’application mettant fin aux sacs en plastique jetables a été publié le 31 mars 2016. Dans ce cadre, les sacs plastique à usage unique hors caisse (comme les sacs « fruits et légumes ») sont interdits depuis le 1er janvier 2017, sauf s’ils sont compostables en compostage domestique ou biosourcés. Les sacs oxo-fragmentables sont, dans tous les cas, interdits.

Infographie : La fin des sacs plastique à usage unique dans tous les commerces au 1er janvier 2017

  Infographie : La fin des sacs plastique à usage unique dans tous les commerces au 1er janvier 2017

La fin des sacs plastique à usage unique

Votre commerçant s’engage pour la préservation de l’environnement. Depuis le 1er janvier 2017, les sacs plastique à usage unique sont interdits dans tous les commerces. Vous trouverez désormais :

  • En caisse

Uniquement des sacs en tissu, en papier ou en plastique épais réutilisable (supérieur à 50 microns). Le sac est gratuit ou payant, au choix du commerçant.

  • En dehors des caisses

Dans les rayons alimentaires (pour la pesée des fruits et légumes, le fromage à la coupe, la viande, le poisson ou le pain) et les produits non-alimentaires en vrac (clous, vis...), vous avez le choix entre des sacs en papier ou des sacs biosourcés compostables à la maison.

Dans tous les cas, le sac ne doit pas être abandonné dans la nature.