Le photovoltaïque et l'éolien se développent dans la Sarthe

Le Lundi 8 janvier 2018

Crédits : A. Bouissou / Terra
32% d’énergies renouvelables en 2030, tel est l’objectif fixé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. L’accélération du déploiement des énergies renouvelables fait aussi partie des priorités du Plan Climat. A titre d’exemple, le département de la Sarthe a développé ces dernières années plusieurs initiatives en faveur de ces énergies. C’est notamment le cas du parc éolien « EoLoué » ou encore du champ photovoltaïque d’Allonnes.

Le parc « EoLoué » réunit 6 éoliennes d’une puissance totale de 10,8 MW

Situé à Juillé, Piacé et Vivoin, le parc éolien sarthois « EoLoué » est né de l’association entre le groupe Quadran et les Fermiers de Loué. Il compte aujourd’hui 6 éoliennes de 1,8 mégawatt (MW), ce qui représente une puissance totale de 10,8 MW.

25

Gigawattheure (GWh) d’électricité est produit chaque année par le parc éolien « EoLoué »

Les citoyens du territoire ont d’ailleurs été impliqués dans la mise en place du projet. En effet, le parc « EoLoué » a été ouvert dès 2013 à un financement participatif. Il a permis à 270 riverains de la communauté de communes du Pays Belmontais d’investir 1,2 millions d’euros dans le projet, soit 7,5% de l’investissement global.

Le champ photovoltaïque d’Allonnes (72)

La Sarthe compte également deux installations photovoltaïques dans la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) du Monné à Allonnes, inaugurées en juin 2015. Cumulant une puissance de plus de 7000 kWc, elles sont les plus importantes au sol du quart nord-ouest de la France.

Leur particularité : les panneaux sont installés sur des trackers solaires permettant aux modules de suivre le soleil jour après jour, d’Est en Ouest. Cette technique augmente la production de la centrale photovoltaïque jusqu’à 25% par rapport à une installation fixe.

Cette centrale photovoltaïque répond à trois objectifs :

  • réhabiliter une ancienne déchetterie sur des terrains impropres à la construction ;
  • sécuriser un approvisionnement énergétique local ;
  • réduire l’impact environnement du territoire.

Plan Climat : accélérer le déploiement des énergies renouvelables

Afin d’en finir avec les énergies fossiles et de s’engager vers la neutralité carbone, le Plan Climat a pour objectif de décarboner la production d’énergie et d’assurer une transition maîtrisée.

Afin d’en finir avec les énergies fossiles et de s’engager vers la neutralité carbone, le Plan Climat a pour objectif de décarboner la production d’énergie et d’assurer une transition maîtrisée.

32%

d’énergies renouvelables en 2030 (objectif fixé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte)

La France soutient notamment le développement des énergies renouvelables, en prévoyant des appels d’offre en métropole comme en outre-mer. En parallèle, elle encourage l’éolien terrestre et marin, mais aussi l’énergie solaire et l’utilisation de la biomasse pour produire de la chaleur.