Prix internationaux du reporting climatique : les 5 lauréats

Le Vendredi 29 novembre 2019

Crédits : Léo Tissot / 2°II
Sous le Haut-Patronage de Brune Poirson, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Arnaud Leroy, PDG de l’ADEME, a annoncé les lauréats de la seconde édition des Prix internationaux du reporting climatique. Créés en 2016, ces prix ont vocation à récompenser les acteurs économiques qui intègrent pleinement des critères environnementaux dans leurs activités et leurs politiques d’investissements.

Six institutions financières basées en France, aux États-Unis et en Australie ont été récompensées pour leurs innovations et leurs bonnes pratiques

« La mobilisation des entreprises et du monde économique est essentielle pour réussir notre transition écologique. C'est pourquoi je tiens à féliciter les lauréats 2019 des prix internationaux d'information sur le climat. La façon dont ils intègrent les critères environnementaux dans leurs activités et leurs investissements en font un exemple à suivre pour les institutions financières internationales. »
Brune Poirson

Les lauréats de la deuxième édition des Prix internationaux du reporting climatique

  • Le prix portant sur l’intégration des problématiques climatiques à la stratégie globale, la gouvernance et aux pratiques d'engagement a été attribué à Aviva France.
  • Le prix portant sur l’évaluation et la gestion de l'exposition aux risques climatiques a été attribué à Citi & Allianz France.
  • Le prix portant sur l’alignement et contribution aux objectifs de l’Accord de Paris a été attribué à Ircantec
  • Le prix portant sur la mise en place d’un plan de communication sur le climat à l'intention des clients et des bénéficiaires a été attribué à AXA.
  • Un Prix spécial du jury a été attribué à Australian Ethical

Outre les lauréats, les institutions présélectionnées pour ces prix étaient BNP Paribas Asset Management, l’Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP), l’Ontario Teachers Pension Plan, et Yes Bank.

A propos des Prix internationaux du reporting climatique

Les prix du reporting climatique sont organisés conjointement par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), par le Commissariat général au développement durable (CGDD) du ministère de la Transition écologique et solidaire et par le think-tank 2° Investing Initiative (2°ii) avec le soutien du Forum européen de l'investissement responsable (Eurosif) et la direction générale de la Stabilité financière, des services financiers et de l’union des marchés de capitaux (DG-FISMA) de la Commission européenne. Le soutien du Gouvernement à cette initiative s'inscrit dans la continuité de son travail pionnier dans le domaine de l'information climatique, à commencer par l'adoption de l'article 173 (la première réglementation financière climatique en Europe) en 2015.

Décernés par un jury indépendant représentant des institutions publiques, des coalitions d'investisseurs, l'industrie, des ONG, des organismes de normalisation et des universitaires, ces Prix visent à stimuler l'innovation et à reconnaître les meilleures pratiques des institutions financières à travers le monde en matière de rapports sur le climat. Ils sont également l'occasion pour les candidats de recevoir un avis sur leurs processus de reporting, leur capacité de renforcement et de cerner les principaux défis qui résident dans le domaine de la déclaration et de la divulgation de l'information liée au climat. 

Les critères d'évaluation s'appuient sur les principales exigences des normes et cadres internationaux actuels de reporting, notamment l'article 173-VI de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) et la Directive européenne sur les informations non financières, entre autres. 

En 2019, les Prix ont permis d'élargir l'éventail des institutions éligibles afin de mieux faire connaître les meilleures pratiques en matière d'information sur le climat à un plus large échantillon du secteur financier. Parmi les candidats figuraient des gestionnaires d'actifs, des propriétaires d'actifs, des prêteurs et banques du secteur privé, des banques de développement et des banques centrales du monde entier. 

« En s'appuyant sur les recommandations de l'article 173, de la directive sur la transparence des marchés financiers et de la directive sur les rapports non financiers de l'UE, entre autres, les prix 2019 visent à la fois à reconnaître l'innovation et à souligner les meilleures pratiques. Allianz France, Australian Ethical, Aviva France, AXA, Citi et Ircantec sont des exemples à suivre pour leurs pairs du monde entier. » a déclaré Arnaud Leroy, président de l'ADEME.

« Les rapports sur le climat sont un moyen essentiel pour les institutions financières de tenir leurs parties prenantes pleinement informées. Les lauréats des International Climate Reporting Awards de cette année reconnaissent l'importance de ces informations, non seulement en Europe, mais aussi sur d'autres marchés à l’international. » a déclaré Will Oulton, Président d'Eurosif.

« Les prix internationaux d'information sur le climat arrivent à un moment opportun, alors que l'UE prépare la mise à jour de sa directive pionnière en matière d'information non financière. Nous espérons que les récompenses, ainsi que le renforcement de la réglementation, permettront aux institutions financières de mieux faire connaître leurs activités liées au climat dans les années à venir. » a déclaré Olivier Guersent, directeur général de la DG FISMA.

« Après avoir contribué à la première réglementation financière liée au climat en Europe dans le cadre de l'article 173, nous sommes fiers d'avoir joué un rôle clé dans l'organisation des International Climate Reporting Awards. Nous félicitons les lauréats de cette année pour avoir donné l'exemple aux institutions financières du monde entier. » a déclaré Stan Dupré, PDG de la 2° Investing Initiative.