Lancement d’un appel à projets pour labelliser des start-up « GreenTech »

Le Jeudi 7 juin 2018

A l’occasion de la seconde édition des rencontres de la GreenTech, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt de labellisation qui permettra de sélectionner des start-up prometteuses au regard de leur ambition environnementale et de leur degré d’innovation.

Deux phases de sélection se tiendront entre juin 2018 et février 2019. Les lauréats pourront apposer le logo GreenTech et bénéficier de l’offre de service du réseau.

Depuis sa création, l'initiative « GreenTech » du ministère de la Transition écologique et solidaire accompagne les start-up qui innovent en faveur de la transition écologique (économies d’énergies, transports propres, gestion durable des déchets, protection de la santé, développement des énergies renouvelables).
Plus de 100 start-up font aujourd’hui partie de la communauté et de l’éco-système.

Désormais, de jeunes pousses pourront également se porter candidates pour bénéficier du label et de l’offre d’accompagnement intrinsèque à la communauté GreenTech comme par exemple :
-  Un accès gratuit aux 3 incubateurs GreenTech du ministère de la Transition écologique et solidaire ;
-  Des conditions d’accès privilégiées aux données du ministère, à ses opérateurs et à son réseau scientifique et technique ;
-  Une offre de formations collectives et des séances de coaching ;
- Un accès à des événements fédérateurs leur permettant de rencontrer des investisseurs et de lever des fonds ;
- Un appui en matière de référencement et un accès gratuit à plus de 50 000 cours en ligne.
Le label GreenTech doit devenir une référence de l’innovation en matière de croissance verte et bleue et être mieux identifié par des investisseurs publics et privés facilitant ainsi l’accès des jeunes pousses aux financements.

Pour Brune Poirson « La démarche GreenTech a depuis deux ans favorisé l’émergence d’une communauté regroupant plus de 100 projets au service de la transition écologique. Les projets portés par les start-up de la GreenTech sont des leviers innovants pour lutter contre le changement climatique et la précarité énergétique mais également pour préserver la richesse de la biodiversité et favoriser le développement de l’économie circulaire. Cette communauté nous voulons aujourd’hui la renforcer et l’élargir ».

Qu’est-ce que la GreenTech verte ?
Initiative du ministère de la Transition écologique et solidaire unique en France, la démarche GreenTech a permis l'émergence d'une communauté de plus de 100 start-up dont les projets innovants font converger le numérique et la transition écologique. Au sein des 3 incubateurs du ministère, un parcours d'accompagnement leur est dédié afin de favoriser leur croissance et leur développement.
En 2 ans, les projets des start-up lauréates de la GreenTech ont atteint une maturité significative :
63% d’entre elles ont au moins un produit sur le marché, 34 % ont déposé un brevet.
En 2017, 30 millions d’€ ont été levés et leur chiffre d’affaire moyen est de 170 000 €.

Pour aller plus loin :
Consultez ici le dossier de presse
Consultez ici la page dédiée à la GreenTech verte