Un «concours d’innovation» lancé pour les start-up et PME innovantes

Le Mardi 26 décembre 2017

Crédits : M. Bouquet/Terra
Nicolas Hulot, Ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno Le Maire, Ministre de l'Économie et des Finances, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement, Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance, et Bruno Lechevin, Président de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) ont annoncé le lancement d’une nouvelle action du Programme d’Investissements d’Avenir pour la compétitivité des entreprises : l’appel à projets « Concours d’innovation ».

Un concours d’innovation pour accompagner les start-up et PME innovantes

Piloté par le Commissariat général à l’investissement, le Programme d’Investissements d’Avenir permet à la France de renforcer la compétitivité de ses entreprises en soutenant leurs projets d’innovation. Le nouvel appel à projets national « Concours d’innovation », opéré par Bpifrance et l’ADEME, vise à soutenir financièrement des projets innovants portés par des petites et moyennes entreprises ainsi qu’à favoriser l’émergence de champions français d’envergure mondiale.

Le « Concours d’innovation » s’inscrit dans le Grand plan d'investissement de 57 milliards d'euros annoncé par le gouvernement dès le 4 juillet 2017, avec notamment pour priorités la neutralité carbone et la compétitivité par l’innovation.

Le « Concours d’innovation » permettra la sélection de projets au potentiel particulièrement fort pour l’économie française, et portés par des PME et des start-up. Les projets lauréats présenteront des coûts totaux compris entre 600 k€ et 5 M€, et se verront proposer un cofinancement de leurs dépenses de recherche, développement et innovation. Ils devront contribuer à accélérer le développement et la mise sur le marché de solutions et de technologies innovantes.

Des thématiques tournées vers l’innovation et l’environnement

Le Concours est ouvert sur les thématiques suivantes :

4 thématiques opérées par Bpifrance :

  • numérique ;
  • santé ;
  • sécurité et cybersécurité ;
  • French Fab .
Ce concours d’innovation sur le numérique a pour objectif d’identifier et de soutenir des projets présentant des avancées significatives en matière de développement de technologies numériques

Les projets devront relever des domaines technologiques suivants :
intelligence artificielle et traitement de données (big data) ;
- blockchain ;
- internet des objets (et internet industriel) ;
- réalité augmentée, réalité virtuelle ;
- simulation, modélisation, et imagerie 3D.
 

Le concours d’innovation sur thématique « santé » vise à soutenir le potentiel d’innovation avéré des PME françaises en santé

Parmi ces innovations proposées : des solutions thérapeutiques pertinentes pour les patients et les systèmes de santé,l’ accompagnement de la prise en charge globale et au long cours de certaines pathologies, l’accompagnement du développement de solutions techniques et de services dans le cadre d’un marché régulé par l’État. Pour la première vague du concours, la lutte contre l’antibiorésistance et la recherche de solutions de bioproduction ont été choisies. La recherche de nouveaux outils de diagnostics et de dépistage, puis l’innovation dans des technologies de chirurgies, sont envisagées pour les vagues à venir du concours.

4 thématiques opérées par l’ADEME:

  • transport et mobilité durable ;
  • agriculture innovante ;
  • innover pour la qualité des écosystèmes terrestres, aquatiques et marins ;
  • énergies renouvelables, stockage et systèmes énergétiques.
Le concours d’innovation sur l’agriculture contribuera à renforcer la capacité d’innovation et la compétitivité du secteur agricole

Le concours vise à soutenir des projets développant de nouveaux systèmes de production agricole, aquacole et forestière conciliant performance économique, environnementale, sociale et sanitaire, tout en répondant aux attentes sociétales, en cohérence avec le projet agro-écologique pour une alimentation durable portée par la France. Il s’agit notamment de réduire par l’innovation les impacts sur l’environnement (climat, sol, air, eau, biodiversité) des productions agricoles, aquacoles et forestières, en termes de fertilisation, de protection des plantes et des animaux, d’alimentation animale et de consommations énergétiques.

Ces thématiques ont été choisies en cohérence avec la feuille de route présentée par le gouvernement le 20 novembre 2017 dans le contexte du Conseil national de l’industrie, avec pour ambition de mettre en place une politique industrielle tournée vers l’innovation et la montée en gamme, notamment à travers la transformation de l’industrie et le renforcement du potentiel d’innovation.

En cohérence avec le plan climat et l’ambition en matière environnementale du gouvernement, les thématiques opérées par l’ADEME doivent permettre d’accélérer la transition écologique sur le territoire.

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 13 mars 2018. Dans cette action, et dans le respect des règles européennes, le Programme d’Investissements d’Avenir interviendra sous la forme de subventions et d’avances remboursables. L’État bénéficiera de plus d’un intéressement aux résultats des projets soutenus. Ce concours, ainsi que ses thématiques, seront renouvelés tous les six mois.

Plus d'informations sur les thèmes des concours du ministère